Browse Source

Updating Sortie ski

master
David Larlet 1 year ago
parent
commit
7d9cf82d85
No known key found for this signature in database

+ 20
- 1
david/2020/01/29/index.html View File

@@ -46,7 +46,8 @@
<figcaption>J’ai croisé trois personnes en trente heures, bon ratio.</figcaption>
</figure>
<p>Je crois que je ne pourrais plus faire de sports qui nécessitent une autre énergie que la mienne. C’est en partie hypocrite vu qu’il m’a fallu un véhicule pour y aller et des machines pour faire la piste.</p>
<p>La lenteur permet d’avoir des réflexions de fond. <em>Ha ha ha.</em></p>
<p>La lenteur permet d’avoir des réflexions… de fond. <em>Ha ha ha.</em></p>
<p>Au final, j’aurais fait de l’ordre de 35 kilomètres dont une dizaine avec un sac de plus de 10 kilos. Je le consigne ici pour m’en rappeler lors de la préparation de futures excursions. Au passage, le ski de fond classique ça n’est pas vraiment adapté au transport d’une charge lourde !</p>
<h2 id="refugie">Réfugié <a href="#refugie" title="Ancre vers cette partie">#</a></h2><p>Quelqu’un me rejoint au refuge que j’ai réservé en exclusivité. Il est fatigué après avoir suivi une route que j’ai déjà eu l’occasion d’emprunter et dont le <a href="/david/blog/2018/into-the-mice/">souvenir est suffisamment cuisant</a>. Je lui explique que je n’ai l’exclusivité que parce que c’est le choix par défaut sur le site et qu’il faut sinon appeler dans la semaine précédant la sortie (ce qui m’est contraignant).</p>
<p>Il y a bien assez de place pour deux.</p>
<p>On s’est relayé pour maintenir le feu dans le poêle au cours de la nuit. Il faisait -21°C au réveil dehors, 7°C à l’intérieur. Pas pire.</p>
@@ -63,6 +64,24 @@
<img src="/static/david/2020/poesie.jpg" alt="Du temps que la nature en sa verve puissante, concevait chaque jour des enfants monstrueux, j’eus aimé vivre auprès d’une jeune géante, comme à son pied un chat voluptueux." loading="lazy" />
<figcaption>Poésie sauvage et anonyme.</figcaption>
</figure>
<p><strong>Mise à jour</strong> : <a href="https://ronan.amicel.net/">Ronan</a> m’indique (merci !) qu’il s’agit du poème de Baudelaire « La Géante » :</p>
<blockquote>
<p>Du temps que la nature en sa verve puissante<br />
Concevait chaque jour des enfants monstrueux,<br />
J’eusse aimé vivre auprès d’une jeune géante,<br />
Comme aux pieds d’une reine un chat voluptueux.</p>
<p>J’eusse aimé voir son corps fleurir avec son âme<br />
Et grandir librement dans ses terribles jeux ;<br />
Deviner si son cœur couve une sombre flamme<br />
Aux humides brouillards qui nagent dans ses yeux ;</p>
<p>Parcourir à loisir ses magnifiques formes ;<br />
Ramper sur le versant de ses genoux énormes,<br />
Et parfois en été, quand les soleils malsains,</p>
<p>Lasse, la font s’étendre à travers la campagne,<br />
Dormir nonchalamment à l’ombre de ses seins,<br />
Comme un hameau paisible au pied d’une montagne.</p>
</blockquote>
<p>Je suis presque déçu qu’une telle beauté ne puisse être le fruit d’une réflexion une nuit froide face à un lac gelé dans un refuge perdu au fin fond du Canada. Lyrisme quand tu nous tiens.</p>
<h2 id="structureless">Structureless <a href="#structureless" title="Ancre vers cette partie">#</a></h2><blockquote>
<p>Contrary to what we would like to believe, there is no such thing as a structureless group. Any group of people of whatever nature that comes together for any length of time for any purpose will inevitably structure itself in some fashion. The structure may be flexible; it may vary over time; it may evenly or unevenly distribute tasks, power and resources over the members of the group. But it will be formed regardless of the abilities, personalities, or intentions of the people involved.</p>
<p><cite><em><a href="https://www.jofreeman.com/joreen/tyranny.htm">The Tyranny of Stuctureless</a></em> (<a href="/david/cache/2020/542585b2d85213911f91b498a643e010/">cache</a>)</cite></p>

+ 23
- 0
david/2020/fragments/Poesie.md View File

@@ -4,3 +4,26 @@
<img src="/static/david/2020/poesie.jpg" alt="Du temps que la nature en sa verve puissante, concevait chaque jour des enfants monstrueux, j’eus aimé vivre auprès d’une jeune géante, comme à son pied un chat voluptueux." loading="lazy" />
<figcaption>Poésie sauvage et anonyme.</figcaption>
</figure>

**Mise à jour** : [Ronan](https://ronan.amicel.net/) m’indique (merci !) qu’il s’agit du poème de Baudelaire « La Géante » :

> Du temps que la nature en sa verve puissante
> Concevait chaque jour des enfants monstrueux,
> J’eusse aimé vivre auprès d’une jeune géante,
> Comme aux pieds d’une reine un chat voluptueux.
>
> J’eusse aimé voir son corps fleurir avec son âme
> Et grandir librement dans ses terribles jeux ;
> Deviner si son cœur couve une sombre flamme
> Aux humides brouillards qui nagent dans ses yeux ;
>
> Parcourir à loisir ses magnifiques formes ;
> Ramper sur le versant de ses genoux énormes,
> Et parfois en été, quand les soleils malsains,
>
> Lasse, la font s’étendre à travers la campagne,
> Dormir nonchalamment à l’ombre de ses seins,
> Comme un hameau paisible au pied d’une montagne.

Je suis presque déçu qu’une telle beauté ne puisse être le fruit d’une réflexion une nuit froide face à un lac gelé dans un refuge perdu au fin fond du Canada. Lyrisme quand tu nous tiens.


+ 3
- 1
david/2020/fragments/Ski de fond.md View File

@@ -7,4 +7,6 @@

Je crois que je ne pourrais plus faire de sports qui nécessitent une autre énergie que la mienne. C’est en partie hypocrite vu qu’il m’a fallu un véhicule pour y aller et des machines pour faire la piste.

La lenteur permet d’avoir des réflexions de fond. *Ha ha ha.*
La lenteur permet d’avoir des réflexions… de fond. *Ha ha ha.*

Au final, j’aurais fait de l’ordre de 35 kilomètres dont une dizaine avec un sac de plus de 10 kilos. Je le consigne ici pour m’en rappeler lors de la préparation de futures excursions. Au passage, le ski de fond classique ça n’est pas vraiment adapté au transport d’une charge lourde !

+ 20
- 1
david/log/index.xml View File

@@ -24,7 +24,8 @@
&lt;figcaption&gt;J’ai croisé trois personnes en trente heures, bon ratio.&lt;/figcaption&gt;
&lt;/figure&gt;
&lt;p&gt;Je crois que je ne pourrais plus faire de sports qui nécessitent une autre énergie que la mienne. C’est en partie hypocrite vu qu’il m’a fallu un véhicule pour y aller et des machines pour faire la piste.&lt;/p&gt;
&lt;p&gt;La lenteur permet d’avoir des réflexions de fond. &lt;em&gt;Ha ha ha.&lt;/em&gt;&lt;/p&gt;
&lt;p&gt;La lenteur permet d’avoir des réflexions… de fond. &lt;em&gt;Ha ha ha.&lt;/em&gt;&lt;/p&gt;
&lt;p&gt;Au final, j’aurais fait de l’ordre de 35 kilomètres dont une dizaine avec un sac de plus de 10 kilos. Je le consigne ici pour m’en rappeler lors de la préparation de futures excursions. Au passage, le ski de fond classique ça n’est pas vraiment adapté au transport d’une charge lourde !&lt;/p&gt;
&lt;h2 id=&quot;refugie&quot;&gt;Réfugié &lt;a href=&quot;https://larlet.fr/david/2020/01/29/#refugie&quot; title=&quot;Ancre vers cette partie&quot;&gt;#&lt;/a&gt;&lt;/h2&gt;&lt;p&gt;Quelqu’un me rejoint au refuge que j’ai réservé en exclusivité. Il est fatigué après avoir suivi une route que j’ai déjà eu l’occasion d’emprunter et dont le &lt;a href=&quot;https://larlet.fr/david/blog/2018/into-the-mice/&quot;&gt;souvenir est suffisamment cuisant&lt;/a&gt;. Je lui explique que je n’ai l’exclusivité que parce que c’est le choix par défaut sur le site et qu’il faut sinon appeler dans la semaine précédant la sortie (ce qui m’est contraignant).&lt;/p&gt;
&lt;p&gt;Il y a bien assez de place pour deux.&lt;/p&gt;
&lt;p&gt;On s’est relayé pour maintenir le feu dans le poêle au cours de la nuit. Il faisait -21°C au réveil dehors, 7°C à l’intérieur. Pas pire.&lt;/p&gt;
@@ -41,6 +42,24 @@
&lt;img src=&quot;https://larlet.fr/static/david/2020/poesie.jpg&quot; alt=&quot;Du temps que la nature en sa verve puissante, concevait chaque jour des enfants monstrueux, j’eus aimé vivre auprès d’une jeune géante, comme à son pied un chat voluptueux.&quot; loading=&quot;lazy&quot; /&gt;
&lt;figcaption&gt;Poésie sauvage et anonyme.&lt;/figcaption&gt;
&lt;/figure&gt;
&lt;p&gt;&lt;strong&gt;Mise à jour&lt;/strong&gt; : &lt;a href=&quot;https://ronan.amicel.net/&quot;&gt;Ronan&lt;/a&gt; m’indique (merci !) qu’il s’agit du poème de Baudelaire « La Géante » :&lt;/p&gt;
&lt;blockquote&gt;
&lt;p&gt;Du temps que la nature en sa verve puissante&lt;br /&gt;
Concevait chaque jour des enfants monstrueux,&lt;br /&gt;
J’eusse aimé vivre auprès d’une jeune géante,&lt;br /&gt;
Comme aux pieds d’une reine un chat voluptueux.&lt;/p&gt;
&lt;p&gt;J’eusse aimé voir son corps fleurir avec son âme&lt;br /&gt;
Et grandir librement dans ses terribles jeux ;&lt;br /&gt;
Deviner si son cœur couve une sombre flamme&lt;br /&gt;
Aux humides brouillards qui nagent dans ses yeux ;&lt;/p&gt;
&lt;p&gt;Parcourir à loisir ses magnifiques formes ;&lt;br /&gt;
Ramper sur le versant de ses genoux énormes,&lt;br /&gt;
Et parfois en été, quand les soleils malsains,&lt;/p&gt;
&lt;p&gt;Lasse, la font s’étendre à travers la campagne,&lt;br /&gt;
Dormir nonchalamment à l’ombre de ses seins,&lt;br /&gt;
Comme un hameau paisible au pied d’une montagne.&lt;/p&gt;
&lt;/blockquote&gt;
&lt;p&gt;Je suis presque déçu qu’une telle beauté ne puisse être le fruit d’une réflexion une nuit froide face à un lac gelé dans un refuge perdu au fin fond du Canada. Lyrisme quand tu nous tiens.&lt;/p&gt;
&lt;h2 id=&quot;structureless&quot;&gt;Structureless &lt;a href=&quot;https://larlet.fr/david/2020/01/29/#structureless&quot; title=&quot;Ancre vers cette partie&quot;&gt;#&lt;/a&gt;&lt;/h2&gt;&lt;blockquote&gt;
&lt;p&gt;Contrary to what we would like to believe, there is no such thing as a structureless group. Any group of people of whatever nature that comes together for any length of time for any purpose will inevitably structure itself in some fashion. The structure may be flexible; it may vary over time; it may evenly or unevenly distribute tasks, power and resources over the members of the group. But it will be formed regardless of the abilities, personalities, or intentions of the people involved.&lt;/p&gt;
&lt;p&gt;&lt;cite&gt;&lt;em&gt;&lt;a href=&quot;https://www.jofreeman.com/joreen/tyranny.htm&quot;&gt;The Tyranny of Stuctureless&lt;/a&gt;&lt;/em&gt; (&lt;a href=&quot;https://larlet.fr/david/cache/2020/542585b2d85213911f91b498a643e010/&quot;&gt;cache&lt;/a&gt;)&lt;/cite&gt;&lt;/p&gt;

Loading…
Cancel
Save