Browse Source

Publishing Publications (so meta)

master
David Larlet 1 year ago
parent
commit
b4150f016c

+ 12
- 0
david/2020/12-13.md View File

@@ -0,0 +1,12 @@
# Publications

*L’espace et le temps.*

.. include:: fragments/Gemini.md
.. include:: fragments/Couleur Science.md
.. include:: fragments/Code-barriere.md
.. include:: fragments/Medium.md
.. include:: fragments/Moderne.md
.. include:: fragments/Gaz.md
.. include:: fragments/Reponses.md
.. include:: fragments/Journal.md

+ 3
- 0
david/2020/12-15.md View File

@@ -11,6 +11,9 @@
.. include:: fragments/Contagion.md
.. include:: fragments/Jusqu_au_declin.md
.. include:: fragments/The Last Dance.md
.. include:: fragments/The Queen.md
.. include:: fragments/Alain Damasio.md
.. include:: fragments/Ama.md

---


+ 1
- 0
david/2020/12-21.md View File

@@ -13,3 +13,4 @@
.. include:: fragments/Comment je suis devenue anarchiste.md
.. include:: fragments/Nos cabanes.md
.. include:: fragments/Plutot couler en beaute que flotter sans grace.md
.. include:: fragments/Dune.md

+ 5
- 4
david/2020/12/01/index.html View File

@@ -59,7 +59,7 @@
<p class="center">
<a rel="prev" href="/david/2020/11/27/" title="Publication précédente : Perles">←</a> •
<a href="/david/" title="Aller à l’accueil">🏠</a>
• <a rel="next" href="/david/2020/12/13/" title="Publication suivante : Publications">→</a>
</p>
</nav>
<hr>
@@ -72,10 +72,11 @@
<p><cite><em>Nous sommes des révolutionnaires malgré nous</em>, Bernard Charbonneau et Jacques Ellul</cite></p>
</blockquote>
<p>Lire de relativement vieux ouvrages a cet inconvénient de donner le sentiment d’être dans un monde qui n’évolue que très lentement. Les espérances et utopies d’aujourd’hui étaient déjà celles d’hier et d’avant-hier. Comment continuer à y croire ?</p>
<p>Voir les réponses de <a href="https://oncletom.io/2020/12/01/comment-continuer-a-y-croire/">Thomas</a> (<a href="/david/cache/2020/645536cc4af1f38cec67c44eaa3137bc/">cache</a>) et <a href="https://www.la-grange.net/2020/12/01/bouillon">Karl</a> (<a href="/david/cache/2020/23d7d9b62bb1ffcf0ccb6c8e53e51e9e/">cache</a>) à ce sujet. Et <a href="/david/2020/12/13/#reponses">ma réaction</a>.</p>

<blockquote>
<p>Chaque route que l’on suit exactement jusqu’au bout ne conduit exactement à rien. Escaladez la montagne pour voir si c’est bien une montagne. Quand vous serez au sommet de la montagne, vous ne pourrez plus voir la montagne.</p>
<p><cite><em>Proverbe bene gesserit</em> extrait de <em>Muad’Dib, commentaires de famille</em>, par la Princesse Irulan (<em>Dune</em>)</cite></p>
<p><cite><em>Proverbe bene gesserit</em> extrait de <em>Muad’Dib, commentaires de famille</em>, par la Princesse Irulan (<a href="/david/2020/12/21/#dune">Dune</a>)</cite></p>
</blockquote>
<h2 id="consensus">Consensus <a href="#consensus" title="Ancre vers cette partie">#</a></h2>
<blockquote>
@@ -155,7 +156,7 @@

<blockquote>
<p>À l’intention des autres, nous pouvons dire ici que Muad’Dib apprit aussi rapidement parce que le premier enseignement qu’il eût reçu était de savoir apprendre. <mark>Et la leçon première de cet enseignement était la certitude qu’il pouvait apprendre.</mark> Il est troublant de découvrir combien de gens pensent qu’ils ne peuvent apprendre et combien plus encore croient que c’est la chose difficile. Muad’Dib savait que chaque expérience porte en elle sa leçon.</p>
<p><cite>Extrait de <em>L’Humanité de Muad’Dib</em>, par la Princesse Irulan (<em>Dune</em>)</cite></p>
<p><cite>Extrait de <em>L’Humanité de Muad’Dib</em>, par la Princesse Irulan (<a href="/david/2020/12/21/#dune">Dune</a>*)</cite></p>
</blockquote>
<h2 id="daylight">Daylight <a href="#daylight" title="Ancre vers cette partie">#</a></h2>
<blockquote>
@@ -171,7 +172,7 @@
<p class="center">
<a rel="prev" href="/david/2020/11/27/" title="Publication précédente : Perles">←</a> •
<a href="/david/2020/" title="Liste des publications récentes">↑</a>
• <a rel="next" href="/david/2020/12/13/" title="Publication suivante : Publications">→</a>
</p>
</nav>
</article>

+ 240
- 0
david/2020/12/13/index.html View File

@@ -0,0 +1,240 @@
<!doctype html><!-- This is a valid HTML5 document. -->
<!-- Screen readers, SEO, extensions and so on. -->
<html lang="fr">
<!-- Has to be within the first 1024 bytes, hence before the <title>
See: https://www.w3.org/TR/2012/CR-html5-20121217/document-metadata.html#charset -->
<meta charset="utf-8">
<!-- Why no `X-UA-Compatible` meta: https://stackoverflow.com/a/6771584 -->
<!-- The viewport meta is quite crowded and we are responsible for that.
See: https://codepen.io/tigt/post/meta-viewport-for-2015 -->
<meta name="viewport" content="width=device-width,initial-scale=1">
<!-- Required to make a valid HTML5 document. -->
<title>Publications — David Larlet</title>
<meta name="description" content="L’espace et le temps.">
<!-- That good ol' feed, subscribe :). -->
<link rel="alternate" type="application/atom+xml" title="Feed" href="/david/log/">
<!-- Generated from https://realfavicongenerator.net/ such a mess. -->
<link rel="apple-touch-icon" sizes="180x180" href="/static/david/icons2/apple-touch-icon.png">
<link rel="icon" type="image/png" sizes="32x32" href="/static/david/icons2/favicon-32x32.png">
<link rel="icon" type="image/png" sizes="16x16" href="/static/david/icons2/favicon-16x16.png">
<link rel="manifest" href="/static/david/icons2/site.webmanifest">
<link rel="mask-icon" href="/static/david/icons2/safari-pinned-tab.svg" color="#07486c">
<link rel="shortcut icon" href="/static/david/icons2/favicon.ico">
<meta name="msapplication-TileColor" content="#f0f0ea">
<meta name="msapplication-config" content="/static/david/icons2/browserconfig.xml">
<meta name="theme-color" content="#f0f0ea">
<!-- Documented, feel free to shoot an email. -->
<link rel="stylesheet" href="/static/david/css/style_2020-06-19.css">
<!-- See https://www.zachleat.com/web/comprehensive-webfonts/ for the trade-off. -->
<link rel="preload" href="/static/david/css/fonts/triplicate_t4_poly_regular.woff2" as="font" type="font/woff2" media="(prefers-color-scheme: light), (prefers-color-scheme: no-preference)" crossorigin>
<link rel="preload" href="/static/david/css/fonts/triplicate_t4_poly_bold.woff2" as="font" type="font/woff2" media="(prefers-color-scheme: light), (prefers-color-scheme: no-preference)" crossorigin>
<link rel="preload" href="/static/david/css/fonts/triplicate_t4_poly_italic.woff2" as="font" type="font/woff2" media="(prefers-color-scheme: light), (prefers-color-scheme: no-preference)" crossorigin>
<link rel="preload" href="/static/david/css/fonts/triplicate_t3_regular.woff2" as="font" type="font/woff2" media="(prefers-color-scheme: dark)" crossorigin>
<link rel="preload" href="/static/david/css/fonts/triplicate_t3_bold.woff2" as="font" type="font/woff2" media="(prefers-color-scheme: dark)" crossorigin>
<link rel="preload" href="/static/david/css/fonts/triplicate_t3_italic.woff2" as="font" type="font/woff2" media="(prefers-color-scheme: dark)" crossorigin>
<script type="text/javascript">
function toggleTheme(themeName) {
document.documentElement.classList.toggle(
'forced-dark',
themeName === 'dark'
)
document.documentElement.classList.toggle(
'forced-light',
themeName === 'light'
)
}
const selectedTheme = localStorage.getItem('theme')
if (selectedTheme !== 'undefined') {
toggleTheme(selectedTheme)
}
</script>

<body class="remarkdown h1-underline h2-underline h3-underline hr-center ul-star pre-tick" data-instant-intensity="viewport-all">

<article>
<header>
<h1>Publications</h1>
</header>
<nav>
<p class="center">
<a rel="prev" href="/david/2020/12/01/" title="Publication précédente : Compréhension">←</a> •
<a href="/david/" title="Aller à l’accueil">🏠</a>
</p>
</nav>
<hr>
<main>
<p><em>L’espace et le temps.</em></p>
<h2 id="gemini">Gemini <a href="#gemini" title="Ancre vers cette partie">#</a></h2>
<blockquote>
<p>Gemini is a new application-level internet protocol for the distribution of arbitrary files, with some special consideration for serving a lightweight hypertext format which facilitates linking between files. You may think of Gemini as “the web, stripped right back to its essence” or as “Gopher, souped up and modernised a little”, depending upon your perspective.</p>
<p><cite><em><a href="https://gemini.circumlunar.space/docs/faq.html">Project Gemini FAQ</a></em> (<a href="/david/cache/2020/74f036a4d135847bcfdcfab6664a5bf5/">cache</a>)</cite></p>
</blockquote>
<p>Sur le fond, c’est assez fabuleux de voir des personnes œuvrer pour simplifier des choses dans ce domaine. Il y a clairement un espace pour cette forme d’expressivité et je m’en réjouis.</p>
<p>Mais alors sur la forme…</p>

<blockquote>
<p>Le rapport avec la convivialité est que cela implique que les logiciels libres sont, d’une certaine manière, plus égoïstes que les logiciels fermés (CSS). Une démangeaison personnelle implique de concevoir des logiciels pour ses propres besoins. Les exigences explicites sont donc moins nécessaires. Au sein d’un logiciel libre, ces exigences sont ensuite partagées avec une communauté de même sensibilité et l’outil individuel est affiné et amélioré pour le bénéfice de tous – <mark>au sein de cette communauté</mark>.</p>
<p><cite><em><a href="https://write.as/troll/la-facilite-dutilisation-des-logiciels-open-source">La facilité d’utilisation des logiciels open source</a></em> (<a href="/david/cache/2020/f354723323c0ad6e282ed65e6f316cf5/">cache</a>)</cite></p>
</blockquote>
<p>Je crois que je suis de plus en plus sensible à cette forme d’ascendance de la technique sur l’utilisabilité et ce protocole semble en être le parfait exemple avec des techniciens qui s’en gargarisent et des clients tous plus inutilisables les uns que les autres. (Et hideux.)</p>
<p>Cela m’attriste et ne m’incite guère à rejoindre une petite bulle élitiste. Le choix des espaces que l’on occupe est <a href="https://withblue.ink/2020/11/12/maybe-we-shouldnt-want-a-fully-decentralized-web.html">plus politique que jamais</a> (<a href="/david/cache/2020/306cf51e962c5b1a3019c47c3d5e2aed/">cache</a>).</p>

<blockquote>
<p>La bionique consiste à s’inspirer des inventions de la biologie pour les appliquer à la technique. Il faudrait fonder l’école de l’éthobionique. On s’inspirerait du comportement animal pour conduire nos actes. Au moment d’agir, au lieu de demander conseil à nos héros — qu’auraient décidé Marc Aurèle, Lancelot ou Geronimo — on se dirait : « Et maintenant, que ferait mon chien ? Et un cheval ? Et le tigre ? Et même l’huître (modèle de placidité) ? » Les bestiaires deviendraient nos livres de conduite. L’éthologie serait promue science morale.</p>
<p><cite><em><a href="/david/2020/12/21/#dans-les-forets-de-siberie">Dans les forêts de Sibérie</a></em>, Sylvain Tesson</cite></p>
</blockquote>
<p>Qu’en penserait un criquet ?</p>
<h2 id="couleur-science">Couleur Science <a href="#couleur-science" title="Ancre vers cette partie">#</a></h2>
<blockquote>
<p>Les pneus sont en caoutchouc et le caoutchouc réagit à la température : il présente une température de transition vitreuse au-dessous de laquelle il devient particulièrement dur et cassant.</p>
<p><cite><em><a href="https://couleur-science.eu/?d=0b046e--pourquoi-y-a-t-il-des-pneus-ete-et-des-pneus-hiver">Pourquoi y a-t-il des pneus été et des pneus hiver ?</a></em> (<a href="/david/cache/2020/e4f89cfb95cd06d8ca5d2f4aa0834061/">cache</a>)</cite></p>
</blockquote>
<p>À chaque article de <a href="https://lehollandaisvolant.net/">Timo</a> j’apprends de nouvelles choses. Parfois, il s’agit de lointaines questions qui restaient irrésolues et soudain tout s’éclaire. <strong>Merci</strong>.</p>
<h2 id="code-barriere">Code-barrière <a href="#code-barriere" title="Ancre vers cette partie">#</a></h2>
<blockquote>
<p>Comme l’a relevé avec sagacité notre confrère belge des éditions Vies parallèles, <mark>le fait de ne pas mettre le code-barre à l’extérieur du livre le rend inexploitable par (les robots d’) Amazon</mark>. Zones sensibles a donc décidé de placer ce code-barre en deuxième de couverture, au bas du colophon qui se trouve sur cette page, et ce à partir de notre prochaine parution, <em>Généalogie de la morale économique</em> de Sylvain Piron, prévue pour le 20 novembre. Il en sera de même pour tous nos ouvrages à venir. Cette simple et élégante solution — qui permet par ailleurs d’éviter de ruiner le graphisme de certaines couvertures en raison de l’inélégance du code-barre — fait que nos ouvrages ne seront donc plus commercialisés par Amazon.</p>
<p><cite><em><a href="https://www.actualitte.com/article/tribunes/bye-bye-amazon-il-en-va-de-la-responsabilite-de-chaque-editeur/103699">Bye bye Amazon : “Il en va de la responsabilité de chaque éditeur”</a></em> (<a href="/david/cache/2020/b0d03b8040e6004631831aab3e8f1142/">cache</a>)</cite></p>
</blockquote>
<p>Je trouve fascinante cette lutte contre une forme de singularité <em>par la bêtise</em>. On finira par donner la possibilité aux robots de lire une deuxième de couverture mais en attendant on se retrouve avec cette toute petite longueur d’avancer qu’il va falloir cultiver.</p>
<h2 id="medium">Medium <a href="#medium" title="Ancre vers cette partie">#</a></h2>
<blockquote lang="en">
<p>The real reason for all this work is that I think that a personal site should be personal and to make it personal, one should <mark>solely be guided by one’s intuition and not by the mental models of available tools</mark> and the restrictions they impose on your thoughts.</p>
<p><cite><em><a href="https://erikwinter.nl/articles/2020/why-i-built-my-own-shitty-static-site-generator/">Why I Built My Own Shitty Static Site Generator</a></em> (<a href="/david/cache/2020/57341e992c1478f0d90d61df71426372/">cache</a>)</cite></p>
</blockquote>
<p>Je me faisais la réflexion récente de faire beaucoup moins de liens vers la plateforme Medium et je m’en réjouis. J’ai la flemme de faire des statistiques mais 2020 semble vraiment être un tournant à ce niveau là. Peut-être que davantage de personnes sachant aligner des balises <abbr title="HyperText Markup Language">HTML</abbr> ont pris le temps pendant cette pandémie de s’aménager un espace. En tout cas c’est très encourageant !</p>

<blockquote lang="en">
<p>My favorite aspect of websites is their duality: they’re both subject and object at once. In other words, <mark>a website creator becomes both author and architect simultaneously</mark>. There are endless possibilities as to what a website could be. What kind of room is a website? Or is a website more like a house? A boat? A cloud? A garden? A puddle? Whatever it is, there’s potential for a self-reflexive feedback loop: when you put energy into a website, in turn the website helps form your own identity.</p>
<p><cite><em><a href="https://thecreativeindependent.com/people/laurel-schwulst-my-website-is-a-shifting-house-next-to-a-river-of-knowledge-what-could-yours-be/">My website is a shifting house next to a river of knowledge. What could yours be?</a></em> (<a href="/david/cache/2020/23e4f276abb0903ed2c024d790630a91/">cache</a>)</cite></p>
</blockquote>
<h2 id="moderne">Moderne <a href="#moderne" title="Ancre vers cette partie">#</a></h2>
<blockquote lang="en">
<p>What? I just want to get my blog online. When did this become rocket science? I am done for the night. Going to bed. I will try again tomorrow.</p>
<p><cite><em><a href="https://www.jpatters.com/the-modern-way/">Publishing a Website the Modern Way</a></em> (<a href="/david/cache/2020/c6b58ee70bb07534a3679661787bd702/">cache</a>)</cite></p>
</blockquote>
<p>On pourrait croire que cette description est caricaturale et pourtant elle rejoint pas mal de mes expériences avec de tels outils. J’apprécie le fait de lancer une seule commande compréhensible pour déployer cet espace. Cette commande se lance grâce à <a href="https://github.com/pyrates/minicli">minicli</a> dont je peux rapidement lire le code s’il y a un <em>bug</em>. Une fois sur le serveur, ça fait <code>git archive --remote={repository} master | tar -x -C larlet-fr</code> avec <code>repository</code> qui est le chemin local vers un des dépôts <em>git</em> qui me sert à versionner ce site. C’est probablement optimisable mais pour une publication hebdomadaire c’est bien suffisant.</p>
<p>S’il y a un souci, je peux me connecter à la main sur le serveur en SSH pour tenter de comprendre ce qu’il se passe, il n’y a aucune action automatique réalisée sur l’ordinateur de quelqu’un d’autre. Si c’est hors de mes compétences, je peux me faire accompagner sur IRC par le support <a href="https://www.alwaysdata.com/">AlwaysData</a> qui est toujours présent et efficace. C’est certain qu’un <em>bucket S3</em> est moins cher mais en vrai — en tranquillité d’esprit et en simplicité — je gagne tellement que ça équilibre très largement.</p>
<p>Pour rendre les choses encore plus légères et flexibles, je pourrais m’astreindre à un dépôt <a href="/david/2020/01/03/#arborescence">par an</a>. C’est en cours de réflexion pour 2021.</p>
<h2 id="gaz">Gaz <a href="#gaz" title="Ancre vers cette partie">#</a></h2><p>J’écrivais <a href="https://mastodon.social/@dav/105221215337355511">récemment</a> :</p>

<blockquote>
<p>L’humain est un gaz : il prend tout l’espace disponible.</p>
</blockquote>
<p>Et je tombe hier sur cette citation dans les annexes de Dune :</p>

<blockquote>
<p>Au-delà d’un point critique dans un espace fini, la liberté décroît comme s’accroît le nombre. Cela est aussi vrai des humains dans l’espace fini d’un écosystème planétaire que des molécules d’un gaz dans un flacon scellé. La question qui se pose pour les humains n’est pas de savoir combien d’entre eux survivront dans le système mais quel sera le genre d’existence de ceux qui survivront.</p>
<p><cite><em>Pardot Kynes, Premier Planétologiste d’Arrakis</em> (<a href="/david/2020/12/21/#dune">Dune</a>)</cite></p>
</blockquote>
<p>Je crois que c’est la raison pour laquelle j’aime autant cette série : les épigraphes sont aussi intéressantes que l’histoire. Si ce n’est plus, surtout pour une relecture.</p>
<h2 id="reponses">Réponses <a href="#reponses" title="Ancre vers cette partie">#</a></h2><p><a href="https://oncletom.io/2020/12/01/comment-continuer-a-y-croire/">Chez Thomas</a> (<a href="/david/cache/2020/645536cc4af1f38cec67c44eaa3137bc/">cache</a>) tout d’abord :</p>

<blockquote>
<p>Lire de vieux livres me rappelle que le monde existait, vivait et souffrait avant même ma naissance. Ça me rappelle que la construction de ma compréhension du monde s’est faite <em>dans</em> ce même monde qui se construit.</p>
</blockquote>
<p>Puis <a href="https://www.la-grange.net/2020/12/01/bouillon">chez Karl</a> (<a href="/david/cache/2020/23d7d9b62bb1ffcf0ccb6c8e53e51e9e/">cache</a>) :</p>

<blockquote>
<p>Changer le monde sans le détruire prend beaucoup de temps.</p>
</blockquote>
<p>Je continue de publier pour cette qualité d’échanges. <em>Merci.</em> Partager une partie de son monde permet de faire pivoter celui du voisin ou de la voisine. J’en profite pour remercier les personnes qui continuent à échanger avec moi par courriel en dépit de mes réponses qui prennent parfois de longs mois…</p>
<h2 id="journal">Journal <a href="#journal" title="Ancre vers cette partie">#</a></h2><p>Je rédige des sortes de journaux privés (et partagés avec l’équipe) pour mes travaux facturés. Je ne sais plus de quand date exactement cette pratique, au moins 5 ans je pense. Cela me sert de mémoire mais aussi de comptabilité des jours travaillés, ce qui me permet d’établir des factures à la fin du mois grâce à des <code>data-attributes</code> et quelques lignes de JavaScript.</p>
<p>Mais au-delà de la technique, cette routine me permet de prendre du recul sur ce que je fais, ce que ça vaut, où on va ensemble. Dans un contexte de distance forcée, je trouve cela d’autant plus pertinent. Je peux y partager une humeur, un questionnement <em>a posteriori</em>, ce qu’il me reste à faire pour démarrer la fois suivante, synthétiser mon souvenir d’une discussion, faire des blagues, partager des liens à moitié innocents, etc.</p>
<p>Je ne me souviens plus si c’était difficile au début mais aujourd’hui je pourrais difficilement m’en passer. Écrire du code n’est qu’une petite partie de mon récit quotidien.</p>

</main>
<nav>
<p class="center">
<a rel="prev" href="/david/2020/12/01/" title="Publication précédente : Compréhension">←</a> •
<a href="/david/2020/" title="Liste des publications récentes">↑</a>
</p>
</nav>
</article>


<hr>

<footer>
<p>
<a href="/david/" title="Aller à l’accueil">🏠</a> •
<a href="/david/log/" title="Accès au flux RSS">🤖</a> •
<a href="http://larlet.com" title="Go to my English profile" data-instant>🇨🇦</a> •
<a href="mailto:david%40larlet.fr" title="Envoyer un courriel">📮</a> •
<abbr title="Hébergeur : Alwaysdata, 62 rue Tiquetonne 75002 Paris, +33184162340">🧚</abbr>
</p>
<template id="theme-selector">
<form>
<fieldset>
<legend>Thème</legend>
<label>
<input type="radio" value="auto" name="chosen-color-scheme" checked> Auto
</label>
<label>
<input type="radio" value="dark" name="chosen-color-scheme"> Foncé
</label>
<label>
<input type="radio" value="light" name="chosen-color-scheme"> Clair
</label>
</fieldset>
</form>
</template>
</footer>
<script src="/static/david/js/instantpage-5.1.0.min.js" type="module" defer></script>
<script type="text/javascript">
function loadThemeForm(templateName) {
const themeSelectorTemplate = document.querySelector(templateName)
const form = themeSelectorTemplate.content.firstElementChild
themeSelectorTemplate.replaceWith(form)

form.addEventListener('change', (e) => {
const chosenColorScheme = e.target.value
localStorage.setItem('theme', chosenColorScheme)
toggleTheme(chosenColorScheme)
})

const selectedTheme = localStorage.getItem('theme')
if (selectedTheme && selectedTheme !== 'undefined') {
form.querySelector(`[value="${selectedTheme}"]`).checked = true
}
}

const prefersColorSchemeDark = '(prefers-color-scheme: dark)'
window.addEventListener('load', () => {
let hasDarkRules = false
for (const styleSheet of Array.from(document.styleSheets)) {
let mediaRules = []
for (const cssRule of styleSheet.cssRules) {
if (cssRule.type !== CSSRule.MEDIA_RULE) {
continue
}
// WARNING: Safari does not have/supports `conditionText`.
if (cssRule.conditionText) {
if (cssRule.conditionText !== prefersColorSchemeDark) {
continue
}
} else {
if (cssRule.cssText.startsWith(prefersColorSchemeDark)) {
continue
}
}
mediaRules = mediaRules.concat(Array.from(cssRule.cssRules))
}

// WARNING: do not try to insert a Rule to a styleSheet you are
// currently iterating on, otherwise the browser will be stuck
// in a infinite loop…
for (const mediaRule of mediaRules) {
styleSheet.insertRule(mediaRule.cssText)
hasDarkRules = true
}
}
if (hasDarkRules) {
loadThemeForm('#theme-selector')
}
})
</script>
</body>
</html>

+ 23
- 2
david/2020/12/15/index.html View File

@@ -57,7 +57,7 @@
</header>
<nav>
<p class="center">
<a rel="prev" href="/david/2020/12/01/" title="Publication précédente : Compréhension">←</a> •
<a rel="prev" href="/david/2020/12/13/" title="Publication précédente : Publications">←</a> •
<a href="/david/" title="Aller à l’accueil">🏠</a>
</p>
@@ -121,13 +121,34 @@
</figure>
<h2 id="the-last-dance">The Last Dance <a href="#the-last-dance" title="Ancre vers cette partie">#</a></h2><p>J’ai finalement vu <a href="https://en.wikipedia.org/wiki/The_Last_Dance_(TV_series)">ce documentaire</a> où des millionnaires parlent d’autres millionnaires. J’ai joué au basketball pendant ces années là, beaucoup, <em>vraiment</em> beaucoup. J’avais le maillot de Jordan et ses chaussures. Aussi, difficile de ne pas s’y retrouver et tout est fait pour ça. Une chose qui m’a marqué dans je ne sais plus quel épisode, c’est de montrer que Nike est devenu la marque actuelle en grande partie grâce au concours de Mickael Jordan à cette époque.</p>
<p>Au vu de la popularité sur Netflix, ça me donne une bonne idée du pourcentage de la <a href="https://www.numerama.com/business/599695-un-francais-sur-dix-paie-un-abonnement-a-netflix.html">population des abonné·e·s</a> (<a href="/david/cache/2020/f7f37a2f04e53d5fef5189fbd172f5b7/">cache</a>) qui a mon âge… <em>good shot!</em></p>
<h2 id="the-queens-gambit">The Queen’s Gambit <a href="#the-queens-gambit" title="Ancre vers cette partie">#</a></h2><p>Je n’arrivais pas à trouver ce qui me gênait dans cette série (à part le nom en français), je supposais que la raison était d’ordre esthétique avec quelque chose de trop bien ficelé. Je retrouvais ma réticence à plonger trop profond dans ce monde là fut un temps, par peur de m’y perdre. En jouant une partie d’échecs, j’ai l’impression de caresser la folie. Et tou·te·s les co-habitant·e·s de chats le savent : à trop caresser on finit par se faire mordre.</p>
<p>Et puis je suis tombé sur cet article (attention, ça divulgâche pas mal) :</p>

<blockquote lang="en">
<p><em>The Queen’s Gambit</em> is marked by both misogynoir and biphobia, as Jolene and Cleo operate as stereotypical plot devices that bolster up the straight/white power of chess prodigy Beth Harmon.</p>
<p><cite><em><a href="https://wearyourvoicemag.com/the-queens-gambit-uses-blackness-and-bisexuality-to-serve-white-heterosexuality/">‘The Queen's Gambit’ Uses Blackness and Bisexuality To Serve White Heterosexuality</a></em> (<a href="/david/cache/2020/00ce1b56d10ee1f6b458bfe507c7898a/">cache</a>)</cite></p>
</blockquote>
<p>Et je crois que ça alimentait un partie de mon malaise.</p>
<h2 id="alain-damasio">Alain Damasio <a href="#alain-damasio" title="Ancre vers cette partie">#</a></h2>
<blockquote>
<p>C’est hyper précieux car ça ancre en toi une forme de vécu. Quand tu lis un roman que tu as adoré, quand tu vois un film qui t’a énormément touché, tu as l’impression d’avoir vécu ce film. Parce que t’es rentré dans le vaisseau identificatoire du personnage et t’as vécu avec lui tout ce qu’il s’est passé. Et du coup, ça crée cette mémoire personnelle en toi et ça prépare en quelque sorte des frayages neuronaux qui font que tu vas réagir dans le futur à des situations proches de la même façon que ce que tu as vu dans le film ou que tu as vu dans le roman.</p>
</blockquote>
<p>Je n’arrive pas à lire ses livres mais son intervention « <a href="https://www.youtube.com/watch?v=uA8KJeFD_fY">Des GAFA à GAÏA</a> » sur la politisation des imaginaires m’a permis de faire le lien entre la science fiction, le post-apocalyptique et l’implication politique à raconter les histoires que l’on veut pouvoir vivre.</p>
<p>Ces réflexions m’inspirent pour réaliser mes propres vidéos.</p>
<h2 id="ama">Ama <a href="#ama" title="Ancre vers cette partie">#</a></h2>
<blockquote>
<p><a href="https://www.youtube.com/watch?v=bdBuDg7mrT8">Ama est un film sans parole</a> qui raconte une histoire que chacun peut interpréter à sa manière, selon son propre vécu, tout est suggéré, rien n’est imposé.<br />
J’ai voulu mettre dans ce film ma plus grande douleur en ce monde. Pour qu’elle ne soit pas trop crue je l’ai enrobée de grâce. Pour qu’elle ne soit pas trop lourde je l’ai plongée dans l’eau.<br />
Je dédie ce film à toutes les femmes du monde.</p>
</blockquote>
<p>Il y a une telle émotion dans ce film. Merci aux personnes qui arrivent à partager des choses aussi émouvantes. Merci Julie Gautier.</p>
<hr />
<p><em>Note : je regarde aussi des navets beaucoup moins avouables, je suis même allé au bout de la première saison de « The Witcher », c’est dire ma résistance à la nullité.</em></p>

</main>
<nav>
<p class="center">
<a rel="prev" href="/david/2020/12/01/" title="Publication précédente : Compréhension">←</a> •
<a rel="prev" href="/david/2020/12/13/" title="Publication précédente : Publications">←</a> •
<a href="/david/2020/" title="Liste des publications récentes">↑</a>
</p>

+ 16
- 2
david/2020/12/21/index.html View File

@@ -134,8 +134,6 @@ Le bonheur d’avoir dans son assiette le poisson que l’on a pêché, dans sa
<p>Et je fixe ce point très précis où les étincelles du brasier, propulsées vers le ciel, pâlissent et brillent d’un dernier éclat avant de se confondre aux étoiles. J’ai du mal à me convaincre de gagner ma tente, je suis comme un gosse qui ne veut pas couper la télévision. De mon duvet, j’entends crépiter le bois. Rien ne vaut la solitude. Pour être parfaitement heureux, il me manque quelqu’un a qui l’expliquer.</p>
<p>[…]</p>
<p>Dans un ermitage, on se contente d’être aux loges de la forêt. Les fenêtres servent à accueillir la nature en soi, non à s’en protéger. On la contemple, on y prélève ce qu’il faut, mais on ne se nourrit pas de l’ambition de la soumettre. <mark>La cabane permet une posture, mais ne donne pas un statut.</mark> On joue à l’ermite, on ne peut se prétendre pionnier.</p>
<p>[…]</p>
<p>La bionique consiste à s’inspirer des inventions de la biologie pour les appliquer à la technique. Il faudrait fonder l’école de l’éthobionique. On s’inspirerait du comportement animal pour conduire nos actes. Au moment d’agir, au lieu de demander conseil à nos héros — qu’auraient décidé Marc Aurèle, Lancelot ou Geronimo — on se dirait : « Et maintenant, que ferait mon chien ? Et un cheval ? Et le tigre ? Et même l’huître (modèle de placidité) ? » Les bestiaires deviendraient nos livres de conduite. L’éthologie serait promue science morale.</p>
<p><cite><em>Dans les forêts de Sibérie</em>, Sylvain Tesson</cite></p>
</blockquote>
<p>Ce livre est presque trop bien écrit pour réussir à entrer dedans, sans compter la romanticisation de l’isolement. C’est la première fois que cela m’arrive et c’est troublant. Peut-être que cela se produit lorsqu’on reste dans une cabane trop longtemps… à garder en mémoire.</p>
@@ -164,6 +162,22 @@ Le bonheur d’avoir dans son assiette le poisson que l’on a pêché, dans sa
<p><cite><em>Plutôt couler en beauté que flotter sans grâce</em>, Corinne Morel Darleux</cite></p>
</blockquote>
<p>Livre de Corinne Morel Darleux en cours de lecture.</p>
<h2 id="dune">Dune <a href="#dune" title="Ancre vers cette partie">#</a></h2>
<blockquote>
<p>Quand la loi et le devoir ne font qu’un sous la religion, nul n’est plus vraiment conscient. Alors, on est toujours un peu moins qu’un individu.</p>
<p><cite><em>Extrait de Muad’Dib Les Quatre-vingt-dix-neuf Merveilles de l’Univers</em>, par la Princesse Irulan (Dune)</cite></p>
</blockquote>

<blockquote>
<p>Le concept de progrès agit comme un mécanisme de protection destiné à nous isoler des terreurs de l’avenir.</p>
<p><cite><em>Extrait de Les Dits de Muad’Dib</em>, par la Princesse Irulan (Dune)</cite></p>
</blockquote>

<blockquote>
<p>Le besoin pressant d’un univers logique et cohérent est profondément ancré dans l’inconscient humain. Mais l’univers réel est toujours à un pas au-delà de la logique.</p>
<p><cite><em>Extrait de Les Dits de Muad’Dib</em>, par la Princesse Irulan (Dune)</cite></p>
</blockquote>
<p>Frank Herbert pose la question du choix que l’on fait de mettre au monde et d’entraîner un <em>Kwisatz Haderach</em>.</p>

</main>
<nav>

+ 7
- 0
david/2020/fragments/Alain Damasio.md View File

@@ -0,0 +1,7 @@
## Alain Damasio

> C’est hyper précieux car ça ancre en toi une forme de vécu. Quand tu lis un roman que tu as adoré, quand tu vois un film qui t’a énormément touché, tu as l’impression d’avoir vécu ce film. Parce que t’es rentré dans le vaisseau identificatoire du personnage et t’as vécu avec lui tout ce qu’il s’est passé. Et du coup, ça crée cette mémoire personnelle en toi et ça prépare en quelque sorte des frayages neuronaux qui font que tu vas réagir dans le futur à des situations proches de la même façon que ce que tu as vu dans le film ou que tu as vu dans le roman.

Je n’arrive pas à lire ses livres mais son intervention « [Des GAFA à GAÏA](https://www.youtube.com/watch?v=uA8KJeFD_fY) » sur la politisation des imaginaires m’a permis de faire le lien entre la science fiction, le post-apocalyptique et l’implication politique à raconter les histoires que l’on veut pouvoir vivre.

Ces réflexions m’inspirent pour réaliser mes propres vidéos.

+ 7
- 0
david/2020/fragments/Ama.md View File

@@ -0,0 +1,7 @@
## Ama

> [Ama est un film sans parole](https://www.youtube.com/watch?v=bdBuDg7mrT8) qui raconte une histoire que chacun peut interpréter à sa manière, selon son propre vécu, tout est suggéré, rien n’est imposé.
> J’ai voulu mettre dans ce film ma plus grande douleur en ce monde. Pour qu’elle ne soit pas trop crue je l’ai enrobée de grâce. Pour qu’elle ne soit pas trop lourde je l’ai plongée dans l’eau.
> Je dédie ce film à toutes les femmes du monde.

Il y a une telle émotion dans ce film. Merci aux personnes qui arrivent à partager des choses aussi émouvantes. Merci Julie Gautier.

+ 1
- 1
david/2020/fragments/Apprendre.md View File

@@ -12,4 +12,4 @@ Avec un relent d’amertume et de culpabilité.

> À l’intention des autres, nous pouvons dire ici que Muad’Dib apprit aussi rapidement parce que le premier enseignement qu’il eût reçu était de savoir apprendre. ==Et la leçon première de cet enseignement était la certitude qu’il pouvait apprendre.== Il est troublant de découvrir combien de gens pensent qu’ils ne peuvent apprendre et combien plus encore croient que c’est la chose difficile. Muad’Dib savait que chaque expérience porte en elle sa leçon.
>
> <cite>Extrait de *L’Humanité de Muad’Dib*, par la Princesse Irulan (*Dune*)</cite>
> <cite>Extrait de *L’Humanité de Muad’Dib*, par la Princesse Irulan ([Dune](/david/2020/12/21/#dune)*)</cite>

+ 7
- 0
david/2020/fragments/Code-barriere.md View File

@@ -0,0 +1,7 @@
## Code-barrière

> Comme l’a relevé avec sagacité notre confrère belge des éditions Vies parallèles, ==le fait de ne pas mettre le code-barre à l’extérieur du livre le rend inexploitable par (les robots d’) Amazon==. Zones sensibles a donc décidé de placer ce code-barre en deuxième de couverture, au bas du colophon qui se trouve sur cette page, et ce à partir de notre prochaine parution, *Généalogie de la morale économique* de Sylvain Piron, prévue pour le 20 novembre. Il en sera de même pour tous nos ouvrages à venir. Cette simple et élégante solution — qui permet par ailleurs d’éviter de ruiner le graphisme de certaines couvertures en raison de l’inélégance du code-barre — fait que nos ouvrages ne seront donc plus commercialisés par Amazon.
>
> <cite>*[Bye bye Amazon : “Il en va de la responsabilité de chaque éditeur”](https://www.actualitte.com/article/tribunes/bye-bye-amazon-il-en-va-de-la-responsabilite-de-chaque-editeur/103699)* ([cache](/david/cache/2020/b0d03b8040e6004631831aab3e8f1142/))</cite>

Je trouve fascinante cette lutte contre une forme de singularité *par la bêtise*. On finira par donner la possibilité aux robots de lire une deuxième de couverture mais en attendant on se retrouve avec cette toute petite longueur d’avancer qu’il va falloir cultiver.

+ 3
- 1
david/2020/fragments/Contre-societe.md View File

@@ -6,6 +6,8 @@

Lire de relativement vieux ouvrages a cet inconvénient de donner le sentiment d’être dans un monde qui n’évolue que très lentement. Les espérances et utopies d’aujourd’hui étaient déjà celles d’hier et d’avant-hier. Comment continuer à y croire ?

Voir les réponses de [Thomas](https://oncletom.io/2020/12/01/comment-continuer-a-y-croire/) ([cache](/david/cache/2020/645536cc4af1f38cec67c44eaa3137bc/)) et [Karl](https://www.la-grange.net/2020/12/01/bouillon) ([cache](/david/cache/2020/23d7d9b62bb1ffcf0ccb6c8e53e51e9e/)) à ce sujet. Et [ma réaction](/david/2020/12/13/#reponses).

> Chaque route que l’on suit exactement jusqu’au bout ne conduit exactement à rien. Escaladez la montagne pour voir si c’est bien une montagne. Quand vous serez au sommet de la montagne, vous ne pourrez plus voir la montagne.
>
> <cite>*Proverbe bene gesserit* extrait de *Muad’Dib, commentaires de famille*, par la Princesse Irulan (*Dune*)</cite>
> <cite>*Proverbe bene gesserit* extrait de *Muad’Dib, commentaires de famille*, par la Princesse Irulan ([Dune](/david/2020/12/21/#dune))</cite>

+ 7
- 0
david/2020/fragments/Couleur Science.md View File

@@ -0,0 +1,7 @@
## Couleur Science

> Les pneus sont en caoutchouc et le caoutchouc réagit à la température : il présente une température de transition vitreuse au-dessous de laquelle il devient particulièrement dur et cassant.
>
> <cite>*[Pourquoi y a-t-il des pneus été et des pneus hiver ?](https://couleur-science.eu/?d=0b046e--pourquoi-y-a-t-il-des-pneus-ete-et-des-pneus-hiver)* ([cache](/david/cache/2020/e4f89cfb95cd06d8ca5d2f4aa0834061/))</cite>

À chaque article de [Timo](https://lehollandaisvolant.net/) j’apprends de nouvelles choses. Parfois, il s’agit de lointaines questions qui restaient irrésolues et soudain tout s’éclaire. **Merci**.

+ 1
- 5
david/2020/fragments/Dans les forets de Siberie.md View File

@@ -34,11 +34,7 @@
> […]
>
> Dans un ermitage, on se contente d’être aux loges de la forêt. Les fenêtres servent à accueillir la nature en soi, non à s’en protéger. On la contemple, on y prélève ce qu’il faut, mais on ne se nourrit pas de l’ambition de la soumettre. ==La cabane permet une posture, mais ne donne pas un statut.== On joue à l’ermite, on ne peut se prétendre pionnier.
>
> […]
>
> La bionique consiste à s’inspirer des inventions de la biologie pour les appliquer à la technique. Il faudrait fonder l’école de l’éthobionique. On s’inspirerait du comportement animal pour conduire nos actes. Au moment d’agir, au lieu de demander conseil à nos héros — qu’auraient décidé Marc Aurèle, Lancelot ou Geronimo — on se dirait : « Et maintenant, que ferait mon chien ? Et un cheval ? Et le tigre ? Et même l’huître (modèle de placidité) ? » Les bestiaires deviendraient nos livres de conduite. L’éthologie serait promue science morale.
>
>
> <cite>*Dans les forêts de Sibérie*, Sylvain Tesson</cite>

Ce livre est presque trop bien écrit pour réussir à entrer dedans, sans compter la romanticisation de l’isolement. C’est la première fois que cela m’arrive et c’est troublant. Peut-être que cela se produit lorsqu’on reste dans une cabane trop longtemps… à garder en mémoire.

+ 16
- 0
david/2020/fragments/Dune.md View File

@@ -0,0 +1,16 @@
## Dune

> Quand la loi et le devoir ne font qu’un sous la religion, nul n’est plus vraiment conscient. Alors, on est toujours un peu moins qu’un individu.
>
> <cite>*Extrait de Muad’Dib Les Quatre-vingt-dix-neuf Merveilles de l’Univers*, par la Princesse Irulan (Dune)</cite>

> Le concept de progrès agit comme un mécanisme de protection destiné à nous isoler des terreurs de l’avenir.
>
> <cite>*Extrait de Les Dits de Muad’Dib*, par la Princesse Irulan (Dune)</cite>

> Le besoin pressant d’un univers logique et cohérent est profondément ancré dans l’inconscient humain. Mais l’univers réel est toujours à un pas au-delà de la logique.
>
> <cite>*Extrait de Les Dits de Muad’Dib*, par la Princesse Irulan (Dune)</cite>

Frank Herbert pose la question du choix que l’on fait de mettre au monde et d’entraîner un *Kwisatz Haderach*.


+ 13
- 0
david/2020/fragments/Gaz.md View File

@@ -0,0 +1,13 @@
## Gaz

J’écrivais [récemment](https://mastodon.social/@dav/105221215337355511) :

> L’humain est un gaz : il prend tout l’espace disponible.

Et je tombe hier sur cette citation dans les annexes de Dune :

> Au-delà d’un point critique dans un espace fini, la liberté décroît comme s’accroît le nombre. Cela est aussi vrai des humains dans l’espace fini d’un écosystème planétaire que des molécules d’un gaz dans un flacon scellé. La question qui se pose pour les humains n’est pas de savoir combien d’entre eux survivront dans le système mais quel sera le genre d’existence de ceux qui survivront.
>
> <cite>*Pardot Kynes, Premier Planétologiste d’Arrakis* ([Dune](/david/2020/12/21/#dune))</cite>

Je crois que c’est la raison pour laquelle j’aime autant cette série : les épigraphes sont aussi intéressantes que l’histoire. Si ce n’est plus, surtout pour une relecture.

+ 23
- 0
david/2020/fragments/Gemini.md View File

@@ -0,0 +1,23 @@
## Gemini

> Gemini is a new application-level internet protocol for the distribution of arbitrary files, with some special consideration for serving a lightweight hypertext format which facilitates linking between files. You may think of Gemini as “the web, stripped right back to its essence” or as “Gopher, souped up and modernised a little”, depending upon your perspective.
>
> <cite>*[Project Gemini FAQ](https://gemini.circumlunar.space/docs/faq.html)* ([cache](/david/cache/2020/74f036a4d135847bcfdcfab6664a5bf5/))</cite>

Sur le fond, c’est assez fabuleux de voir des personnes œuvrer pour simplifier des choses dans ce domaine. Il y a clairement un espace pour cette forme d’expressivité et je m’en réjouis.

Mais alors sur la forme…

> Le rapport avec la convivialité est que cela implique que les logiciels libres sont, d’une certaine manière, plus égoïstes que les logiciels fermés (CSS). Une démangeaison personnelle implique de concevoir des logiciels pour ses propres besoins. Les exigences explicites sont donc moins nécessaires. Au sein d’un logiciel libre, ces exigences sont ensuite partagées avec une communauté de même sensibilité et l’outil individuel est affiné et amélioré pour le bénéfice de tous – ==au sein de cette communauté==.
>
> <cite>*[La facilité d’utilisation des logiciels open source](https://write.as/troll/la-facilite-dutilisation-des-logiciels-open-source)* ([cache](/david/cache/2020/f354723323c0ad6e282ed65e6f316cf5/))</cite>

Je crois que je suis de plus en plus sensible à cette forme d’ascendance de la technique sur l’utilisabilité et ce protocole semble en être le parfait exemple avec des techniciens qui s’en gargarisent et des clients tous plus inutilisables les uns que les autres. (Et hideux.)

Cela m’attriste et ne m’incite guère à rejoindre une petite bulle élitiste. Le choix des espaces que l’on occupe est [plus politique que jamais](https://withblue.ink/2020/11/12/maybe-we-shouldnt-want-a-fully-decentralized-web.html) ([cache](/david/cache/2020/306cf51e962c5b1a3019c47c3d5e2aed/)).

> La bionique consiste à s’inspirer des inventions de la biologie pour les appliquer à la technique. Il faudrait fonder l’école de l’éthobionique. On s’inspirerait du comportement animal pour conduire nos actes. Au moment d’agir, au lieu de demander conseil à nos héros — qu’auraient décidé Marc Aurèle, Lancelot ou Geronimo — on se dirait : « Et maintenant, que ferait mon chien ? Et un cheval ? Et le tigre ? Et même l’huître (modèle de placidité) ? » Les bestiaires deviendraient nos livres de conduite. L’éthologie serait promue science morale.
>
> <cite>*[Dans les forêts de Sibérie](/david/2020/12/21/#dans-les-forets-de-siberie)*, Sylvain Tesson</cite>

Qu’en penserait un criquet ?

+ 7
- 0
david/2020/fragments/Journal.md View File

@@ -0,0 +1,7 @@
## Journal

Je rédige des sortes de journaux privés (et partagés avec l’équipe) pour mes travaux facturés. Je ne sais plus de quand date exactement cette pratique, au moins 5 ans je pense. Cela me sert de mémoire mais aussi de comptabilité des jours travaillés, ce qui me permet d’établir des factures à la fin du mois grâce à des `data-attributes` et quelques lignes de JavaScript.

Mais au-delà de la technique, cette routine me permet de prendre du recul sur ce que je fais, ce que ça vaut, où on va ensemble. Dans un contexte de distance forcée, je trouve cela d’autant plus pertinent. Je peux y partager une humeur, un questionnement *a posteriori*, ce qu’il me reste à faire pour démarrer la fois suivante, synthétiser mon souvenir d’une discussion, faire des blagues, partager des liens à moitié innocents, etc.

Je ne me souviens plus si c’était difficile au début mais aujourd’hui je pourrais difficilement m’en passer. Écrire du code n’est qu’une petite partie de mon récit quotidien.

+ 11
- 0
david/2020/fragments/Medium.md View File

@@ -0,0 +1,11 @@
## Medium

> [en] The real reason for all this work is that I think that a personal site should be personal and to make it personal, one should ==solely be guided by one’s intuition and not by the mental models of available tools== and the restrictions they impose on your thoughts.
>
> <cite>*[Why I Built My Own Shitty Static Site Generator](https://erikwinter.nl/articles/2020/why-i-built-my-own-shitty-static-site-generator/)* ([cache](/david/cache/2020/57341e992c1478f0d90d61df71426372/))</cite>

Je me faisais la réflexion récente de faire beaucoup moins de liens vers la plateforme Medium et je m’en réjouis. J’ai la flemme de faire des statistiques mais 2020 semble vraiment être un tournant à ce niveau là. Peut-être que davantage de personnes sachant aligner des balises <abbr title="HyperText Markup Language">HTML</abbr> ont pris le temps pendant cette pandémie de s’aménager un espace. En tout cas c’est très encourageant !

> [en] My favorite aspect of websites is their duality: they’re both subject and object at once. In other words, ==a website creator becomes both author and architect simultaneously==. There are endless possibilities as to what a website could be. What kind of room is a website? Or is a website more like a house? A boat? A cloud? A garden? A puddle? Whatever it is, there’s potential for a self-reflexive feedback loop: when you put energy into a website, in turn the website helps form your own identity.
>
> <cite>*[My website is a shifting house next to a river of knowledge. What could yours be?](https://thecreativeindependent.com/people/laurel-schwulst-my-website-is-a-shifting-house-next-to-a-river-of-knowledge-what-could-yours-be/)* ([cache](/david/cache/2020/23e4f276abb0903ed2c024d790630a91/))</cite>

+ 11
- 0
david/2020/fragments/Moderne.md View File

@@ -0,0 +1,11 @@
## Moderne

> [en] What? I just want to get my blog online. When did this become rocket science? I am done for the night. Going to bed. I will try again tomorrow.
>
> <cite>*[Publishing a Website the Modern Way](https://www.jpatters.com/the-modern-way/)* ([cache](/david/cache/2020/c6b58ee70bb07534a3679661787bd702/))</cite>

On pourrait croire que cette description est caricaturale et pourtant elle rejoint pas mal de mes expériences avec de tels outils. J’apprécie le fait de lancer une seule commande compréhensible pour déployer cet espace. Cette commande se lance grâce à [minicli](https://github.com/pyrates/minicli) dont je peux rapidement lire le code s’il y a un *bug*. Une fois sur le serveur, ça fait `git archive --remote={repository} master | tar -x -C larlet-fr` avec `repository` qui est le chemin local vers un des dépôts *git* qui me sert à versionner ce site. C’est probablement optimisable mais pour une publication hebdomadaire c’est bien suffisant.

S’il y a un souci, je peux me connecter à la main sur le serveur en SSH pour tenter de comprendre ce qu’il se passe, il n’y a aucune action automatique réalisée sur l’ordinateur de quelqu’un d’autre. Si c’est hors de mes compétences, je peux me faire accompagner sur IRC par le support [AlwaysData](https://www.alwaysdata.com/) qui est toujours présent et efficace. C’est certain qu’un *bucket S3* est moins cher mais en vrai — en tranquillité d’esprit et en simplicité — je gagne tellement que ça équilibre très largement.

Pour rendre les choses encore plus légères et flexibles, je pourrais m’astreindre à un dépôt [par an](/david/2020/01/03/#arborescence). C’est en cours de réflexion pour 2021.

+ 11
- 0
david/2020/fragments/Reponses.md View File

@@ -0,0 +1,11 @@
## Réponses

[Chez Thomas](https://oncletom.io/2020/12/01/comment-continuer-a-y-croire/) ([cache](/david/cache/2020/645536cc4af1f38cec67c44eaa3137bc/)) tout d’abord :

> Lire de vieux livres me rappelle que le monde existait, vivait et souffrait avant même ma naissance. Ça me rappelle que la construction de ma compréhension du monde s’est faite *dans* ce même monde qui se construit.

Puis [chez Karl](https://www.la-grange.net/2020/12/01/bouillon) ([cache](/david/cache/2020/23d7d9b62bb1ffcf0ccb6c8e53e51e9e/)) :

> Changer le monde sans le détruire prend beaucoup de temps.

Je continue de publier pour cette qualité d’échanges. *Merci.* Partager une partie de son monde permet de faire pivoter celui du voisin ou de la voisine. J’en profite pour remercier les personnes qui continuent à échanger avec moi par courriel en dépit de mes réponses qui prennent parfois de longs mois…

+ 11
- 0
david/2020/fragments/The Queen.md View File

@@ -0,0 +1,11 @@
## The Queen’s Gambit

Je n’arrivais pas à trouver ce qui me gênait dans cette série (à part le nom en français), je supposais que la raison était d’ordre esthétique avec quelque chose de trop bien ficelé. Je retrouvais ma réticence à plonger trop profond dans ce monde là fut un temps, par peur de m’y perdre. En jouant une partie d’échecs, j’ai l’impression de caresser la folie. Et tou·te·s les co-habitant·e·s de chats le savent : à trop caresser on finit par se faire mordre.

Et puis je suis tombé sur cet article (attention, ça divulgâche pas mal) :

> [en] *The Queen’s Gambit* is marked by both misogynoir and biphobia, as Jolene and Cleo operate as stereotypical plot devices that bolster up the straight/white power of chess prodigy Beth Harmon.
>
> <cite>*[‘The Queen's Gambit’ Uses Blackness and Bisexuality To Serve White Heterosexuality](https://wearyourvoicemag.com/the-queens-gambit-uses-blackness-and-bisexuality-to-serve-white-heterosexuality/)* ([cache](/david/cache/2020/00ce1b56d10ee1f6b458bfe507c7898a/))</cite>

Et je crois que ça alimentait un partie de mon malaise.

+ 4
- 0
david/2020/index.html View File

@@ -62,6 +62,10 @@
<hr>
<main>
<h2><a href="/david/2020/12/13/">Publications</a> (2020-12-13)</h2>
<p><em>L’espace et le temps.</em></p>
<h2><a href="/david/2020/12/01/">Compréhension</a> (2020-12-01)</h2>
<p><em>Un monde d’incompréhensions.</em></p>

+ 2
- 0
david/index.html View File

@@ -74,6 +74,8 @@
<nav>
<ul>
<li><a href="/david/2020/12/13/">Publications</a> (2020-12-13)</li>
<li><a href="/david/2020/12/01/">Compréhension</a> (2020-12-01)</li>
<li><a href="/david/2020/11/27/">Perles</a> (2020-11-27)</li>

+ 99
- 3
david/log/index.xml View File

@@ -5,13 +5,108 @@
<link href="https://larlet.fr/david/" rel="alternate" type="text/html" />
<link href="https://larlet.fr/david/log/" rel="self" />
<id>https://larlet.fr/david/</id>
<updated>2020-12-07T12:00:00+01:00</updated>
<updated>2020-12-14T12:00:00+01:00</updated>
<author>
<name>David Larlet</name>
<uri>https://larlet.fr/david/</uri>
</author>
<rights>Copyright (c) 2004-2020, David Larlet</rights>
<entry xml:lang="fr">
<title>Publications</title>
<link href="https://larlet.fr/david/2020/12/13/" rel="alternate" type="text/html" />
<updated>2020-12-13T12:00:00+01:00</updated>
<id>https://larlet.fr/david/2020/12/13/</id>
<summary type="html">
&lt;p&gt;&lt;em&gt;L’espace et le temps.&lt;/em&gt;&lt;/p&gt;
&lt;h2&gt;Gemini&lt;/h2&gt;

&lt;blockquote&gt;
&lt;p&gt;Gemini is a new application-level internet protocol for the distribution of arbitrary files, with some special consideration for serving a lightweight hypertext format which facilitates linking between files. You may think of Gemini as “the web, stripped right back to its essence” or as “Gopher, souped up and modernised a little”, depending upon your perspective.&lt;/p&gt;
&lt;p&gt;&lt;cite&gt;&lt;em&gt;&lt;a href=&quot;https://gemini.circumlunar.space/docs/faq.html&quot;&gt;Project Gemini FAQ&lt;/a&gt;&lt;/em&gt; (&lt;a href=&quot;https://larlet.fr/david/cache/2020/74f036a4d135847bcfdcfab6664a5bf5/&quot;&gt;cache&lt;/a&gt;)&lt;/cite&gt;&lt;/p&gt;
&lt;/blockquote&gt;
&lt;p&gt;Sur le fond, c’est assez fabuleux de voir des personnes œuvrer pour simplifier des choses dans ce domaine. Il y a clairement un espace pour cette forme d’expressivité et je m’en réjouis.&lt;/p&gt;
&lt;p&gt;Mais alors sur la forme…&lt;/p&gt;

&lt;blockquote&gt;
&lt;p&gt;Le rapport avec la convivialité est que cela implique que les logiciels libres sont, d’une certaine manière, plus égoïstes que les logiciels fermés (CSS). Une démangeaison personnelle implique de concevoir des logiciels pour ses propres besoins. Les exigences explicites sont donc moins nécessaires. Au sein d’un logiciel libre, ces exigences sont ensuite partagées avec une communauté de même sensibilité et l’outil individuel est affiné et amélioré pour le bénéfice de tous – &lt;mark&gt;au sein de cette communauté&lt;/mark&gt;.&lt;/p&gt;
&lt;p&gt;&lt;cite&gt;&lt;em&gt;&lt;a href=&quot;https://write.as/troll/la-facilite-dutilisation-des-logiciels-open-source&quot;&gt;La facilité d’utilisation des logiciels open source&lt;/a&gt;&lt;/em&gt; (&lt;a href=&quot;https://larlet.fr/david/cache/2020/f354723323c0ad6e282ed65e6f316cf5/&quot;&gt;cache&lt;/a&gt;)&lt;/cite&gt;&lt;/p&gt;
&lt;/blockquote&gt;
&lt;p&gt;Je crois que je suis de plus en plus sensible à cette forme d’ascendance de la technique sur l’utilisabilité et ce protocole semble en être le parfait exemple avec des techniciens qui s’en gargarisent et des clients tous plus inutilisables les uns que les autres. (Et hideux.)&lt;/p&gt;
&lt;p&gt;Cela m’attriste et ne m’incite guère à rejoindre une petite bulle élitiste. Le choix des espaces que l’on occupe est &lt;a href=&quot;https://withblue.ink/2020/11/12/maybe-we-shouldnt-want-a-fully-decentralized-web.html&quot;&gt;plus politique que jamais&lt;/a&gt; (&lt;a href=&quot;https://larlet.fr/david/cache/2020/306cf51e962c5b1a3019c47c3d5e2aed/&quot;&gt;cache&lt;/a&gt;).&lt;/p&gt;

&lt;blockquote&gt;
&lt;p&gt;La bionique consiste à s’inspirer des inventions de la biologie pour les appliquer à la technique. Il faudrait fonder l’école de l’éthobionique. On s’inspirerait du comportement animal pour conduire nos actes. Au moment d’agir, au lieu de demander conseil à nos héros — qu’auraient décidé Marc Aurèle, Lancelot ou Geronimo — on se dirait : « Et maintenant, que ferait mon chien ? Et un cheval ? Et le tigre ? Et même l’huître (modèle de placidité) ? » Les bestiaires deviendraient nos livres de conduite. L’éthologie serait promue science morale.&lt;/p&gt;
&lt;p&gt;&lt;cite&gt;&lt;em&gt;&lt;a href=&quot;https://larlet.fr/david/2020/12/21/#dans-les-forets-de-siberie&quot;&gt;Dans les forêts de Sibérie&lt;/a&gt;&lt;/em&gt;, Sylvain Tesson&lt;/cite&gt;&lt;/p&gt;
&lt;/blockquote&gt;
&lt;p&gt;Qu’en penserait un criquet ?&lt;/p&gt;
&lt;h2&gt;Couleur Science&lt;/h2&gt;

&lt;blockquote&gt;
&lt;p&gt;Les pneus sont en caoutchouc et le caoutchouc réagit à la température : il présente une température de transition vitreuse au-dessous de laquelle il devient particulièrement dur et cassant.&lt;/p&gt;
&lt;p&gt;&lt;cite&gt;&lt;em&gt;&lt;a href=&quot;https://couleur-science.eu/?d=0b046e--pourquoi-y-a-t-il-des-pneus-ete-et-des-pneus-hiver&quot;&gt;Pourquoi y a-t-il des pneus été et des pneus hiver ?&lt;/a&gt;&lt;/em&gt; (&lt;a href=&quot;https://larlet.fr/david/cache/2020/e4f89cfb95cd06d8ca5d2f4aa0834061/&quot;&gt;cache&lt;/a&gt;)&lt;/cite&gt;&lt;/p&gt;
&lt;/blockquote&gt;
&lt;p&gt;À chaque article de &lt;a href=&quot;https://lehollandaisvolant.net/&quot;&gt;Timo&lt;/a&gt; j’apprends de nouvelles choses. Parfois, il s’agit de lointaines questions qui restaient irrésolues et soudain tout s’éclaire. &lt;strong&gt;Merci&lt;/strong&gt;.&lt;/p&gt;
&lt;h2&gt;Code-barrière&lt;/h2&gt;

&lt;blockquote&gt;
&lt;p&gt;Comme l’a relevé avec sagacité notre confrère belge des éditions Vies parallèles, &lt;mark&gt;le fait de ne pas mettre le code-barre à l’extérieur du livre le rend inexploitable par (les robots d’) Amazon&lt;/mark&gt;. Zones sensibles a donc décidé de placer ce code-barre en deuxième de couverture, au bas du colophon qui se trouve sur cette page, et ce à partir de notre prochaine parution, &lt;em&gt;Généalogie de la morale économique&lt;/em&gt; de Sylvain Piron, prévue pour le 20 novembre. Il en sera de même pour tous nos ouvrages à venir. Cette simple et élégante solution — qui permet par ailleurs d’éviter de ruiner le graphisme de certaines couvertures en raison de l’inélégance du code-barre — fait que nos ouvrages ne seront donc plus commercialisés par Amazon.&lt;/p&gt;
&lt;p&gt;&lt;cite&gt;&lt;em&gt;&lt;a href=&quot;https://www.actualitte.com/article/tribunes/bye-bye-amazon-il-en-va-de-la-responsabilite-de-chaque-editeur/103699&quot;&gt;Bye bye Amazon : “Il en va de la responsabilité de chaque éditeur”&lt;/a&gt;&lt;/em&gt; (&lt;a href=&quot;https://larlet.fr/david/cache/2020/b0d03b8040e6004631831aab3e8f1142/&quot;&gt;cache&lt;/a&gt;)&lt;/cite&gt;&lt;/p&gt;
&lt;/blockquote&gt;
&lt;p&gt;Je trouve fascinante cette lutte contre une forme de singularité &lt;em&gt;par la bêtise&lt;/em&gt;. On finira par donner la possibilité aux robots de lire une deuxième de couverture mais en attendant on se retrouve avec cette toute petite longueur d’avancer qu’il va falloir cultiver.&lt;/p&gt;
&lt;h2&gt;Medium&lt;/h2&gt;

&lt;blockquote lang=&quot;en&quot;&gt;
&lt;p&gt;The real reason for all this work is that I think that a personal site should be personal and to make it personal, one should &lt;mark&gt;solely be guided by one’s intuition and not by the mental models of available tools&lt;/mark&gt; and the restrictions they impose on your thoughts.&lt;/p&gt;
&lt;p&gt;&lt;cite&gt;&lt;em&gt;&lt;a href=&quot;https://erikwinter.nl/articles/2020/why-i-built-my-own-shitty-static-site-generator/&quot;&gt;Why I Built My Own Shitty Static Site Generator&lt;/a&gt;&lt;/em&gt; (&lt;a href=&quot;https://larlet.fr/david/cache/2020/57341e992c1478f0d90d61df71426372/&quot;&gt;cache&lt;/a&gt;)&lt;/cite&gt;&lt;/p&gt;
&lt;/blockquote&gt;
&lt;p&gt;Je me faisais la réflexion récente de faire beaucoup moins de liens vers la plateforme Medium et je m’en réjouis. J’ai la flemme de faire des statistiques mais 2020 semble vraiment être un tournant à ce niveau là. Peut-être que davantage de personnes sachant aligner des balises &lt;abbr title=&quot;HyperText Markup Language&quot;&gt;HTML&lt;/abbr&gt; ont pris le temps pendant cette pandémie de s’aménager un espace. En tout cas c’est très encourageant !&lt;/p&gt;

&lt;blockquote lang=&quot;en&quot;&gt;
&lt;p&gt;My favorite aspect of websites is their duality: they’re both subject and object at once. In other words, &lt;mark&gt;a website creator becomes both author and architect simultaneously&lt;/mark&gt;. There are endless possibilities as to what a website could be. What kind of room is a website? Or is a website more like a house? A boat? A cloud? A garden? A puddle? Whatever it is, there’s potential for a self-reflexive feedback loop: when you put energy into a website, in turn the website helps form your own identity.&lt;/p&gt;
&lt;p&gt;&lt;cite&gt;&lt;em&gt;&lt;a href=&quot;https://thecreativeindependent.com/people/laurel-schwulst-my-website-is-a-shifting-house-next-to-a-river-of-knowledge-what-could-yours-be/&quot;&gt;My website is a shifting house next to a river of knowledge. What could yours be?&lt;/a&gt;&lt;/em&gt; (&lt;a href=&quot;https://larlet.fr/david/cache/2020/23e4f276abb0903ed2c024d790630a91/&quot;&gt;cache&lt;/a&gt;)&lt;/cite&gt;&lt;/p&gt;
&lt;/blockquote&gt;
&lt;h2&gt;Moderne&lt;/h2&gt;

&lt;blockquote lang=&quot;en&quot;&gt;
&lt;p&gt;What? I just want to get my blog online. When did this become rocket science? I am done for the night. Going to bed. I will try again tomorrow.&lt;/p&gt;
&lt;p&gt;&lt;cite&gt;&lt;em&gt;&lt;a href=&quot;https://www.jpatters.com/the-modern-way/&quot;&gt;Publishing a Website the Modern Way&lt;/a&gt;&lt;/em&gt; (&lt;a href=&quot;https://larlet.fr/david/cache/2020/c6b58ee70bb07534a3679661787bd702/&quot;&gt;cache&lt;/a&gt;)&lt;/cite&gt;&lt;/p&gt;
&lt;/blockquote&gt;
&lt;p&gt;On pourrait croire que cette description est caricaturale et pourtant elle rejoint pas mal de mes expériences avec de tels outils. J’apprécie le fait de lancer une seule commande compréhensible pour déployer cet espace. Cette commande se lance grâce à &lt;a href=&quot;https://github.com/pyrates/minicli&quot;&gt;minicli&lt;/a&gt; dont je peux rapidement lire le code s’il y a un &lt;em&gt;bug&lt;/em&gt;. Une fois sur le serveur, ça fait &lt;code&gt;git archive --remote={repository} master | tar -x -C larlet-fr&lt;/code&gt; avec &lt;code&gt;repository&lt;/code&gt; qui est le chemin local vers un des dépôts &lt;em&gt;git&lt;/em&gt; qui me sert à versionner ce site. C’est probablement optimisable mais pour une publication hebdomadaire c’est bien suffisant.&lt;/p&gt;
&lt;p&gt;S’il y a un souci, je peux me connecter à la main sur le serveur en SSH pour tenter de comprendre ce qu’il se passe, il n’y a aucune action automatique réalisée sur l’ordinateur de quelqu’un d’autre. Si c’est hors de mes compétences, je peux me faire accompagner sur IRC par le support &lt;a href=&quot;https://www.alwaysdata.com/&quot;&gt;AlwaysData&lt;/a&gt; qui est toujours présent et efficace. C’est certain qu’un &lt;em&gt;bucket S3&lt;/em&gt; est moins cher mais en vrai — en tranquillité d’esprit et en simplicité — je gagne tellement que ça équilibre très largement.&lt;/p&gt;
&lt;p&gt;Pour rendre les choses encore plus légères et flexibles, je pourrais m’astreindre à un dépôt &lt;a href=&quot;https://larlet.fr/david/2020/01/03/#arborescence&quot;&gt;par an&lt;/a&gt;. C’est en cours de réflexion pour 2021.&lt;/p&gt;
&lt;h2&gt;Gaz&lt;/h2&gt;
&lt;p&gt;J’écrivais &lt;a href=&quot;https://mastodon.social/@dav/105221215337355511&quot;&gt;récemment&lt;/a&gt; :&lt;/p&gt;

&lt;blockquote&gt;
&lt;p&gt;L’humain est un gaz : il prend tout l’espace disponible.&lt;/p&gt;
&lt;/blockquote&gt;
&lt;p&gt;Et je tombe hier sur cette citation dans les annexes de Dune :&lt;/p&gt;

&lt;blockquote&gt;
&lt;p&gt;Au-delà d’un point critique dans un espace fini, la liberté décroît comme s’accroît le nombre. Cela est aussi vrai des humains dans l’espace fini d’un écosystème planétaire que des molécules d’un gaz dans un flacon scellé. La question qui se pose pour les humains n’est pas de savoir combien d’entre eux survivront dans le système mais quel sera le genre d’existence de ceux qui survivront.&lt;/p&gt;
&lt;p&gt;&lt;cite&gt;&lt;em&gt;Pardot Kynes, Premier Planétologiste d’Arrakis&lt;/em&gt; (&lt;a href=&quot;https://larlet.fr/david/2020/12/21/#dune&quot;&gt;Dune&lt;/a&gt;)&lt;/cite&gt;&lt;/p&gt;
&lt;/blockquote&gt;
&lt;p&gt;Je crois que c’est la raison pour laquelle j’aime autant cette série : les épigraphes sont aussi intéressantes que l’histoire. Si ce n’est plus, surtout pour une relecture.&lt;/p&gt;
&lt;h2&gt;Réponses&lt;/h2&gt;
&lt;p&gt;&lt;a href=&quot;https://oncletom.io/2020/12/01/comment-continuer-a-y-croire/&quot;&gt;Chez Thomas&lt;/a&gt; (&lt;a href=&quot;https://larlet.fr/david/cache/2020/645536cc4af1f38cec67c44eaa3137bc/&quot;&gt;cache&lt;/a&gt;) tout d’abord :&lt;/p&gt;

&lt;blockquote&gt;
&lt;p&gt;Lire de vieux livres me rappelle que le monde existait, vivait et souffrait avant même ma naissance. Ça me rappelle que la construction de ma compréhension du monde s’est faite &lt;em&gt;dans&lt;/em&gt; ce même monde qui se construit.&lt;/p&gt;
&lt;/blockquote&gt;
&lt;p&gt;Puis &lt;a href=&quot;https://www.la-grange.net/2020/12/01/bouillon&quot;&gt;chez Karl&lt;/a&gt; (&lt;a href=&quot;https://larlet.fr/david/cache/2020/23d7d9b62bb1ffcf0ccb6c8e53e51e9e/&quot;&gt;cache&lt;/a&gt;) :&lt;/p&gt;

&lt;blockquote&gt;
&lt;p&gt;Changer le monde sans le détruire prend beaucoup de temps.&lt;/p&gt;
&lt;/blockquote&gt;
&lt;p&gt;Je continue de publier pour cette qualité d’échanges. &lt;em&gt;Merci.&lt;/em&gt; Partager une partie de son monde permet de faire pivoter celui du voisin ou de la voisine. J’en profite pour remercier les personnes qui continuent à échanger avec moi par courriel en dépit de mes réponses qui prennent parfois de longs mois…&lt;/p&gt;
&lt;h2&gt;Journal&lt;/h2&gt;
&lt;p&gt;Je rédige des sortes de journaux privés (et partagés avec l’équipe) pour mes travaux facturés. Je ne sais plus de quand date exactement cette pratique, au moins 5 ans je pense. Cela me sert de mémoire mais aussi de comptabilité des jours travaillés, ce qui me permet d’établir des factures à la fin du mois grâce à des &lt;code&gt;data-attributes&lt;/code&gt; et quelques lignes de JavaScript.&lt;/p&gt;
&lt;p&gt;Mais au-delà de la technique, cette routine me permet de prendre du recul sur ce que je fais, ce que ça vaut, où on va ensemble. Dans un contexte de distance forcée, je trouve cela d’autant plus pertinent. Je peux y partager une humeur, un questionnement &lt;em&gt;a posteriori&lt;/em&gt;, ce qu’il me reste à faire pour démarrer la fois suivante, synthétiser mon souvenir d’une discussion, faire des blagues, partager des liens à moitié innocents, etc.&lt;/p&gt;
&lt;p&gt;Je ne me souviens plus si c’était difficile au début mais aujourd’hui je pourrais difficilement m’en passer. Écrire du code n’est qu’une petite partie de mon récit quotidien.&lt;/p&gt;
&lt;hr/&gt;&lt;p&gt;&lt;a href=&quot;mailto:david@larlet.fr&quot;&gt;Réagir ?&lt;/a&gt;&lt;/p&gt;</summary>
</entry>
<entry xml:lang="fr">
<title>Compréhension</title>
<link href="https://larlet.fr/david/2020/12/01/" rel="alternate" type="text/html" />
@@ -26,10 +121,11 @@
&lt;p&gt;&lt;cite&gt;&lt;em&gt;Nous sommes des révolutionnaires malgré nous&lt;/em&gt;, Bernard Charbonneau et Jacques Ellul&lt;/cite&gt;&lt;/p&gt;
&lt;/blockquote&gt;
&lt;p&gt;Lire de relativement vieux ouvrages a cet inconvénient de donner le sentiment d’être dans un monde qui n’évolue que très lentement. Les espérances et utopies d’aujourd’hui étaient déjà celles d’hier et d’avant-hier. Comment continuer à y croire ?&lt;/p&gt;
&lt;p&gt;Voir les réponses de &lt;a href=&quot;https://oncletom.io/2020/12/01/comment-continuer-a-y-croire/&quot;&gt;Thomas&lt;/a&gt; (&lt;a href=&quot;https://larlet.fr/david/cache/2020/645536cc4af1f38cec67c44eaa3137bc/&quot;&gt;cache&lt;/a&gt;) et &lt;a href=&quot;https://www.la-grange.net/2020/12/01/bouillon&quot;&gt;Karl&lt;/a&gt; (&lt;a href=&quot;https://larlet.fr/david/cache/2020/23d7d9b62bb1ffcf0ccb6c8e53e51e9e/&quot;&gt;cache&lt;/a&gt;) à ce sujet. Et &lt;a href=&quot;https://larlet.fr/david/2020/12/13/#reponses&quot;&gt;ma réaction&lt;/a&gt;.&lt;/p&gt;

&lt;blockquote&gt;
&lt;p&gt;Chaque route que l’on suit exactement jusqu’au bout ne conduit exactement à rien. Escaladez la montagne pour voir si c’est bien une montagne. Quand vous serez au sommet de la montagne, vous ne pourrez plus voir la montagne.&lt;/p&gt;
&lt;p&gt;&lt;cite&gt;&lt;em&gt;Proverbe bene gesserit&lt;/em&gt; extrait de &lt;em&gt;Muad’Dib, commentaires de famille&lt;/em&gt;, par la Princesse Irulan (&lt;em&gt;Dune&lt;/em&gt;)&lt;/cite&gt;&lt;/p&gt;
&lt;p&gt;&lt;cite&gt;&lt;em&gt;Proverbe bene gesserit&lt;/em&gt; extrait de &lt;em&gt;Muad’Dib, commentaires de famille&lt;/em&gt;, par la Princesse Irulan (&lt;a href=&quot;https://larlet.fr/david/2020/12/21/#dune&quot;&gt;Dune&lt;/a&gt;)&lt;/cite&gt;&lt;/p&gt;
&lt;/blockquote&gt;
&lt;h2&gt;Consensus&lt;/h2&gt;

@@ -119,7 +215,7 @@

&lt;blockquote&gt;
&lt;p&gt;À l’intention des autres, nous pouvons dire ici que Muad’Dib apprit aussi rapidement parce que le premier enseignement qu’il eût reçu était de savoir apprendre. &lt;mark&gt;Et la leçon première de cet enseignement était la certitude qu’il pouvait apprendre.&lt;/mark&gt; Il est troublant de découvrir combien de gens pensent qu’ils ne peuvent apprendre et combien plus encore croient que c’est la chose difficile. Muad’Dib savait que chaque expérience porte en elle sa leçon.&lt;/p&gt;
&lt;p&gt;&lt;cite&gt;Extrait de &lt;em&gt;L’Humanité de Muad’Dib&lt;/em&gt;, par la Princesse Irulan (&lt;em&gt;Dune&lt;/em&gt;)&lt;/cite&gt;&lt;/p&gt;
&lt;p&gt;&lt;cite&gt;Extrait de &lt;em&gt;L’Humanité de Muad’Dib&lt;/em&gt;, par la Princesse Irulan (&lt;a href=&quot;https://larlet.fr/david/2020/12/21/#dune&quot;&gt;Dune&lt;/a&gt;*)&lt;/cite&gt;&lt;/p&gt;
&lt;/blockquote&gt;
&lt;h2&gt;Daylight&lt;/h2&gt;


Loading…
Cancel
Save