Explorar el Código

Moar content

master
David Larlet hace 2 años
padre
commit
a2d23fb136
No se encontró ninguna clave conocida en la base de datos para esta firma
Se han modificado 2 ficheros con 12 adiciones y 0 borrados
  1. 5
    0
      david/2020/fragments/Newsletters.md
  2. 7
    0
      david/2020/fragments/Topia.md

+ 5
- 0
david/2020/fragments/Newsletters.md Ver fichero

@@ -0,0 +1,5 @@
## Newsletters

Je pense que je vais arrêter de faire la promotion des listes de diffusion qui ne sont pas vierges de traçabilité. Si tu rédiges sur un espace qui est contrôlé par une entité qui transforme tous les liens que tu partages afin de voir qui est intéressé par quoi, tu contribues à un système (centralisé) même si tu ne vas pas toi-même consulter ces statistiques. Je sais que c’est élitiste de procéder ainsi *et* j’imagine que s’il y a suffisamment de demandes de la part des utilisateur·ice·s, des services seront proposés qui soient un peu plus respectueux de la confidentialité de mes explorations.

À ma connaissance, il n’y a qu’[Anselm Hannemann](https://wdrl.info/archive) qui propose une liste hebdomadaire libre de tout traqueur. Et il y a Patrick Tanguay qui (re)publie ses [archives chez lui](https://sentiers.media/category/sentiers/) sans traçabilité une fois le courriel envoyé. Ça fait peu…

+ 7
- 0
david/2020/fragments/Topia.md Ver fichero

@@ -0,0 +1,7 @@
## Topia

> It’s true that we’re not going to get utopia. The planet has already warmed by one degree Celsius. Most of the coral reefs are going to die, and many of the glaciers will melt. Climate change is here, leaving grubby human fingerprints on parched, burned, flooded and melted landscapes. But we don’t have to settle for dystopia. It’s going to be worse, but it doesn’t have to be bleak. We can have a “topia,” an ordinary future where we go about ordinary lives in cities on stilts, missing what we’ve lost but looking forward to better things. There is light in the future that doesn’t come from burning.
>
> <cite>*[Thinking about Climate on a Dark, Dismal Morning](https://blogs.scientificamerican.com/hot-planet/thinking-about-climate-on-a-dark-dismal-morning/)* ([cache](/david/cache/2020/c1c53ee2ef8544ad798629bf8a3b7249/))</cite>

Tout dépend de ce que l’on considère avoir perdu. Plus on est privilégié et plus cette *topia* sera difficile à vivre.

Cargando…
Cancelar
Guardar