Browse Source

Drafting Espoirs

master
David Larlet 2 years ago
parent
commit
917b4dd3b1
No known key found for this signature in database

+ 2
- 0
david/2020/02-14.md View File

@@ -5,6 +5,8 @@
.. include:: fragments/Ambivalence.md
.. include:: fragments/Neutral data.md
.. include:: fragments/RSS.md
.. include:: fragments/Confuse trackers.md
.. include:: fragments/Ecologie sociale.md


.. include:: fragments/Sagesse.md

+ 19
- 0
david/2020/02/14/index.html View File

@@ -51,6 +51,7 @@
<p><cite><em><a href="https://www.vice.com/en_us/article/9393w7/this-man-created-traffic-jams-on-google-maps-using-a-red-wagon-full-of-phones">How to Fake a Traffic Jam on Google Maps</a></em> (<a href="/david/cache/2020/42b02cc81a7fface539dfb3397f0a464/">cache</a>)</cite></p>
</blockquote>
<p>Rien n’est neutre mais tout est relativement <em>hackable</em>. Le manque de résilience d’un système fortement couplé a cette défaillance qu’il suffit d’un petit grain de sable pour que la machine ne sache quoi en faire.</p>
<p>J’imagine un <em>business</em> qui créerait un faux embouteillage le matin pour faire passer plus rapidement les personnes à l’origine de celui-ci par ce même endroit. Puis un concurrent qui rendrait inopérant le raccourci. Quitte à marcher sur la tête, autant que ça soit avec du fun !</p>
<h2 id="rss">RSS <a href="#rss" title="Ancre vers cette partie">#</a></h2><p>J’ai posé la <a href="https://mastodon.social/@dav/103524352995568684">question suivante sur Mastodon</a> :</p>
<blockquote>
<p>Si vous n’utilisez pas de lecteur de flux RSS, pourquoi ?</p>
@@ -90,10 +91,28 @@ Ensuite je survole régulièrement et je marque &quot;comme lu&quot; (sans les l
<blockquote>
<p>J’utilise mais probablement mal. Principalement probablement par méconnaissance des outils. Je ne trouve pas notamment de clients qui me satisfasse pleinement que ce soit sur Debian ou Android. Mais j’utilise de plus en plus oui !</p>
</blockquote>
<h2 id="confuse-trackers">Confuse trackers <a href="#confuse-trackers" title="Ancre vers cette partie">#</a></h2><blockquote>
<p>Each time she refreshed the Explore tab, it was a completely different topic, none of which she was interested in. That's because Mosley wasn't the only person using this account -- it belonged to a group of her friends, at least five of whom could be on at any given time. Maybe they couldn't hide their data footprints, but they could at least leave hundreds behind to confuse trackers.</p>
<p>These teenagers are relying on a sophisticated network of trusted Instagram users to post content from multiple different devices, from multiple different locations.</p>
<p>If you wanted to confuse Instagram, here's how.</p>
<p><cite><em><a href="https://www.cnet.com/news/teens-have-figured-out-how-to-mess-with-instagrams-tracking-algorithm/">Teens have figured out how to mess with Instagram's tracking algorithm</a></em> (<a href="/david/cache/2020/dd11327ac0ac5bf42163e3a6315012b8/">cache</a>)</cite></p>
</blockquote>
<p><em>Le contenu de l’article est plein de liens avec des attributs du type <code>data-link-tracker-options=&quot;{&amp;quot;action&amp;quot;:&amp;quot;inline-annotation|Mobile Apps|CNET_CAT_TOPIC|450&amp;quot;}&quot;</code>, c’est assez risible vu le contenu…</em></p>
<p>C’est une somme de petits actes de résistance qui donnent de l’espoir, en particulier venant des jeunes générations. Je suis encore trop dans l’exclusion élitiste (ne pas aller sur Facebook) et pas assez dans le <em>hack</em> collectif (y aller et participer au bruit alternatif).</p>
<h2 id="ecologie-sociale">Écologie sociale <a href="#ecologie-sociale" title="Ancre vers cette partie">#</a></h2><blockquote>
<p>Dans mon esprit, écologie a toujours signifié écologie sociale : la conviction que l’idée même de dominer la nature découle de la domination de l’humain par l’humain, que ces soit des femmes par les hommes, des jeunes par leurs aînés, d’un groupe ethnique par un autre, de la société par l’État, de l’individu par la bureaucratie, aussi bien que d’une classe économique par une autre ou d’un peuple colonisé par une puissance coloniale.</p>
<p>[…]</p>
<p>Aussi longtemps que persistera la hiérarchie, aussi longtemps que la domination imposera un système d’organisation élitiste à l’humanité, le projet de dominer la nature se perpétuera et conduira inévitablement notre planète vers l’extinction écologique.</p>
<p><cite><em>Lettre ouverte au mouvement écologiste</em>, février 1980, extrait de <em><a href="/david/2020/12/21/#pouvoir-de-detruire-pouvoir-de-creer">Pouvoir de détruire, pouvoir de créer</a></em>, Murray Bookchin</cite></p>
</blockquote>
<p>Ce que je trouve intéressant dans cette réflexion, c’est qu’il existe de très nombreuses formes de luttes qui permettraient d’aboutir (?) à un résultat proche et enthousiasmant. Chacun·e peut avoir son propre cheval de bataille plus ou moins léger s’ils finissent par converger, voire s’émuler. En ayant l’esprit souple, on peut potentiellement imaginer être sur plusieurs chevaux à la fois. Ou séquentiellement.</p>
<p>Quel cirque.</p>
<h2 id="sagesse">Sagesse <a href="#sagesse" title="Ancre vers cette partie">#</a></h2><blockquote>
<p>Il n’est pas nécessaire de faire un effort pour penser d’une manière particulière. Votre pensée ne devrait pas être partiale. Nous pensons simplement avec notre esprit intégral, et voyons sans un effort les choses telles qu’elles sont. Simplement voir, et être prêt à voir les choses avec notre esprit intégral, c’est cela la pratique de zazen. Si nous sommes prêts à penser, nous n’avons pas besoin de faire un effort pour penser. C’est ce qu’on appelle la conscience présente. La conscience présente est en même temps la sagesse. Par sagesse, nous n’entendons pas une faculté ou une philosophie particulières. Avoir l’esprit prêt, cette qualité est la sagesse. Divers enseignements et philosophies, diverses formes d’études et de recherche, pourraient donc être la sagesse. Mais nous ne devrions pas nous attacher à une sagesse particulière, telle celle enseignée par Bouddha. La sagesse n’est pas quelque chose qui s’apprend. La sagesse viendra de votre conscience présente. Il s’agit donc d’être prêt à voir, et d’être prêt à penser. C’est ce qu’on appelle la vacuité de votre esprit. La vacuité n’est autre que la pratique de zazen.</p>
<p><cite><em><a href="/david/2020/12/21/#esprit-zen-esprit-neuf">Esprit zen, esprit neuf</a></em>, Shunryu Suzuki</cite></p>
</blockquote>
<p>Et si l’espoir était une pratique ? Un petit feu à alimenter régulièrement pour réchauffer notre cœur. Et pour éclairer les sourires des autres.</p>
<p><em>Une même flamme peut se partager à l’infini.</em></p>

<nav>
<p class="center">

+ 13
- 0
david/2020/fragments/Confuse trackers.md View File

@@ -0,0 +1,13 @@
## Confuse trackers

> Each time she refreshed the Explore tab, it was a completely different topic, none of which she was interested in. That's because Mosley wasn't the only person using this account -- it belonged to a group of her friends, at least five of whom could be on at any given time. Maybe they couldn't hide their data footprints, but they could at least leave hundreds behind to confuse trackers.
>
> These teenagers are relying on a sophisticated network of trusted Instagram users to post content from multiple different devices, from multiple different locations.
>
> If you wanted to confuse Instagram, here's how.
>
> <cite>*[Teens have figured out how to mess with Instagram's tracking algorithm](https://www.cnet.com/news/teens-have-figured-out-how-to-mess-with-instagrams-tracking-algorithm/)* ([cache](/david/cache/2020/dd11327ac0ac5bf42163e3a6315012b8/))</cite>

*Le contenu de l’article est plein de liens avec des attributs du type `data-link-tracker-options="{&quot;action&quot;:&quot;inline-annotation|Mobile Apps|CNET_CAT_TOPIC|450&quot;}"`, c’est assez risible vu le contenu…*

C’est une somme de petits actes de résistance qui donnent de l’espoir, en particulier venant des jeunes générations. Je suis encore trop dans l’exclusion élitiste (ne pas aller sur Facebook) et pas assez dans le *hack* collectif (y aller et participer au bruit alternatif).

+ 13
- 0
david/2020/fragments/Ecologie sociale.md View File

@@ -0,0 +1,13 @@
## Écologie sociale

> Dans mon esprit, écologie a toujours signifié écologie sociale : la conviction que l’idée même de dominer la nature découle de la domination de l’humain par l’humain, que ces soit des femmes par les hommes, des jeunes par leurs aînés, d’un groupe ethnique par un autre, de la société par l’État, de l’individu par la bureaucratie, aussi bien que d’une classe économique par une autre ou d’un peuple colonisé par une puissance coloniale.
>
> […]
>
> Aussi longtemps que persistera la hiérarchie, aussi longtemps que la domination imposera un système d’organisation élitiste à l’humanité, le projet de dominer la nature se perpétuera et conduira inévitablement notre planète vers l’extinction écologique.
>
> <cite>*Lettre ouverte au mouvement écologiste*, février 1980, extrait de *[Pouvoir de détruire, pouvoir de créer](/david/2020/12/21/#pouvoir-de-detruire-pouvoir-de-creer)*, Murray Bookchin</cite>

Ce que je trouve intéressant dans cette réflexion, c’est qu’il existe de très nombreuses formes de luttes qui permettraient d’aboutir (?) à un résultat proche et enthousiasmant. Chacun·e peut avoir son propre cheval de bataille plus ou moins léger s’ils finissent par converger, voire s’émuler. En ayant l’esprit souple, on peut potentiellement imaginer être sur plusieurs chevaux à la fois. Ou séquentiellement.

Quel cirque.

+ 5
- 0
david/2020/fragments/Environnementalisme.md View File

@@ -0,0 +1,5 @@
## Environnementalisme

> J’emploie le mot « environnementalisme » pour l’opposer à celui d’« écologie », et en particulier à l’écologie sociale. Alors que l’écologie sociale, de mon point de vue, cherche à éliminer la domination de l’humain sur l’humain, l’environnementalisme dénote une mentalité « instrumentale », ou technique, dans laquelle la nature est conçue simplement comme un habitat passif, un agrégat d’objets et de forces externes, qu’il s’agit de rendre plus « utilisables » par les humains, quelle que soit la nature des usages en question. En fait, l’environnementalisme, c’est simplement la gestion technique de la nature.
>
> <cite>*Lettre ouverte au mouvement écologiste*, février 1980, extrait de *[Pouvoir de détruire, pouvoir de créer](/david/2020/12/21/#pouvoir-de-detruire-pouvoir-de-creer)*, Murray Bookchin</cite>

+ 2
- 0
david/2020/fragments/Neutral data.md View File

@@ -5,3 +5,5 @@
> <cite>*[How to Fake a Traffic Jam on Google Maps](https://www.vice.com/en_us/article/9393w7/this-man-created-traffic-jams-on-google-maps-using-a-red-wagon-full-of-phones)* ([cache](/david/cache/2020/42b02cc81a7fface539dfb3397f0a464/))</cite>

Rien n’est neutre mais tout est relativement *hackable*. Le manque de résilience d’un système fortement couplé a cette défaillance qu’il suffit d’un petit grain de sable pour que la machine ne sache quoi en faire.

J’imagine un *business* qui créerait un faux embouteillage le matin pour faire passer plus rapidement les personnes à l’origine de celui-ci par ce même endroit. Puis un concurrent qui rendrait inopérant le raccourci. Quitte à marcher sur la tête, autant que ça soit avec du fun !

+ 5
- 1
david/2020/fragments/Sagesse.md View File

@@ -2,4 +2,8 @@

> Il n’est pas nécessaire de faire un effort pour penser d’une manière particulière. Votre pensée ne devrait pas être partiale. Nous pensons simplement avec notre esprit intégral, et voyons sans un effort les choses telles qu’elles sont. Simplement voir, et être prêt à voir les choses avec notre esprit intégral, c’est cela la pratique de zazen. Si nous sommes prêts à penser, nous n’avons pas besoin de faire un effort pour penser. C’est ce qu’on appelle la conscience présente. La conscience présente est en même temps la sagesse. Par sagesse, nous n’entendons pas une faculté ou une philosophie particulières. Avoir l’esprit prêt, cette qualité est la sagesse. Divers enseignements et philosophies, diverses formes d’études et de recherche, pourraient donc être la sagesse. Mais nous ne devrions pas nous attacher à une sagesse particulière, telle celle enseignée par Bouddha. La sagesse n’est pas quelque chose qui s’apprend. La sagesse viendra de votre conscience présente. Il s’agit donc d’être prêt à voir, et d’être prêt à penser. C’est ce qu’on appelle la vacuité de votre esprit. La vacuité n’est autre que la pratique de zazen.
>
> <cite>*[Esprit zen, esprit neuf](/david/2020/12/21/#esprit-zen-esprit-neuf)*, Shunryu Suzuki</cite>
> <cite>*[Esprit zen, esprit neuf](/david/2020/12/21/#esprit-zen-esprit-neuf)*, Shunryu Suzuki</cite>

Et si l’espoir était une pratique ? Un petit feu à alimenter régulièrement pour réchauffer notre cœur. Et pour éclairer les sourires des autres.

*Une même flamme peut se partager à l’infini.*

+ 1
- 1
david/log/index.xml View File

@@ -5,7 +5,7 @@
<link href="https://larlet.fr/david/" rel="alternate" type="text/html" />
<link href="https://larlet.fr/david/log/" rel="self" />
<id>https://larlet.fr/david/</id>
<updated>2020-02-07T12:00:00+01:00</updated>
<updated>2020-02-10T12:00:00+01:00</updated>
<author>
<name>David Larlet</name>
<uri>https://larlet.fr/david/</uri>

Loading…
Cancel
Save