Browse Source

Readings extracts

master
David Larlet 2 years ago
parent
commit
80a71b68fb
No known key found for this signature in database

+ 1
- 0
david/2020/12-21.md View File

@@ -7,3 +7,4 @@
.. include:: fragments/Cosmologie.md
.. include:: fragments/Pouvoir detruire creer.md
.. include:: fragments/La nature est un champ de bataille.md
.. include:: fragments/Ecotopia.md

+ 6
- 0
david/2020/12/21/index.html View File

@@ -75,6 +75,12 @@
</blockquote>
<p>Ce livre comporte trois parties très distinctes et c’est la première qui m’a le plus ouvert les yeux, notamment sur cette notion de « racisme environnemental ».</p>
<p><em>Merci à <a href="http://shl.huld.re/~f6k/">f6k</a> de m’avoir pointé le texte intégralement disponible en ligne. La copie d’extraits papier est fastidieuse, merci aussi aux <a href="https://www.editionsladecouverte.fr/catalogue/index-La_nature_est_un_champ_de_bataille-9782355220586.html">éditions La Découverte</a> !</em></p>
<h2 id="ecotopia">Écotopia <a href="#ecotopia" title="Ancre vers cette partie" aria-hidden="true">#</a></h2><blockquote>
<p>Presque toutes les rues de San Francisco sont plongées dans l’obscurité pendant la nuit — des mesures d’économie d’énergie ont manifestement supprimé l’éclairage nocturne. J’ignore pourquoi cela n’entraine pas la vague de criminalité qu’en pareilles circonstances on constaterait bien sûr chez nous. Quand j’ai demandé à des habitants de la capitale s’ils se sentaient en sécurité la nuit, ils m’ont répondu sans hésiter que oui — ils affirment y voir assez bien, puis ils détournent la conversation vers des détails ridicules : les phares des vélos trouant les ténèbres n’évoquent-ils pas des lucioles virevoltantes ? N’est-il pas plaisant de voir les étoiles même en ville ? Heureusement qu’ils n’ont pas de voiture, après tout : sinon, le nombre des accidents nocturnes serait effarant.</p>
<p><cite><em>Écotopia</em>, Ernest Callenbach</cite></p>
</blockquote>
<p>Cet ouvrage écrit en 1975 nous offre une utopie qui fait du bien. Sans surprise, certains examples sont un peu datés et paradoxalement d’autres sont encore tout à fait d’actualité ce qui rend ce récit toujours pertinent, si ce n’est plus !</p>
<p>Note : si vous lisez la traduction française effectuée par Brice Matthieussent, <strong>ne lisez surtout pas la préface !</strong> Cela vous divulgâcherait de manière significative une bonne partie du livre. Incompréhensible…</p>

<nav>
<p class="center">

+ 6
- 0
david/2020/fragments/Cooperation.md View File

@@ -0,0 +1,6 @@
## Coopération

> Toute coopération humaine à grande échelle — qu’il s’agisse d’un État moderne, d’une Église médiévale, d’une cité antique ou d’une tribu archaïque — s’enracine dans des <mark>mythes communs</mark> qui n’existent que dans l’imagination collective.
>
> <cite>*Sapiens*, Yuval Noah Harari</cite>


+ 9
- 0
david/2020/fragments/Ecotopia.md View File

@@ -0,0 +1,9 @@
## Écotopia

> Presque toutes les rues de San Francisco sont plongées dans l’obscurité pendant la nuit — des mesures d’économie d’énergie ont manifestement supprimé l’éclairage nocturne. J’ignore pourquoi cela n’entraine pas la vague de criminalité qu’en pareilles circonstances on constaterait bien sûr chez nous. Quand j’ai demandé à des habitants de la capitale s’ils se sentaient en sécurité la nuit, ils m’ont répondu sans hésiter que oui — ils affirment y voir assez bien, puis ils détournent la conversation vers des détails ridicules : les phares des vélos trouant les ténèbres n’évoquent-ils pas des lucioles virevoltantes ? N’est-il pas plaisant de voir les étoiles même en ville ? Heureusement qu’ils n’ont pas de voiture, après tout : sinon, le nombre des accidents nocturnes serait effarant.
>
> <cite>*Écotopia*, Ernest Callenbach</cite>

Cet ouvrage écrit en 1975 nous offre une utopie qui fait du bien. Sans surprise, certains examples sont un peu datés et paradoxalement d’autres sont encore tout à fait d’actualité ce qui rend ce récit toujours pertinent, si ce n’est plus !

Note : si vous lisez la traduction française effectuée par Brice Matthieussent, **ne lisez surtout pas la préface !** Cela vous divulgâcherait de manière significative une bonne partie du livre. Incompréhensible…

+ 7
- 0
david/2020/fragments/Lessentiel.md View File

@@ -0,0 +1,7 @@
## L’essentiel

> L’essentiel ? Ne pas peser trop sur la surface du globe. Enfermé dans son cube de rondins, l’ermite ne souille pas la Terre. Au seuil de son isba, il regarde les saisons danser la gigue de l’éternel retour. Privé de machine, il entretient son corps. Coupé de toute communication, il déchiffre la langue des arbres. Libéré de la télévision, <mark>il découvre qu’une fenêtre est plus transparente qu’un écran</mark>. Sa cabane égaie la rive et pourvoit au confort. Un jour, on est las de parler de « décroissance » et d’amour de la nature. L’envie nous prend d’aligner nos actes et nos idées. Il est temps de quitter la ville et de tirer sur les discours le rideau des forêts.
>
> <cite>*Dans les forêts de Sibérie*, Sylvain Tesson</cite>



+ 12
- 0
david/2020/fragments/Reparation.md View File

@@ -0,0 +1,12 @@
## Réparation

> J’ai néanmoins remarqué que les Écotopiens réparent bel et bien leurs objets personnels. En fait, il n’y a pas de magasins de réparation dans les rues. Curieux corollaire, les garanties sont ici inexistantes. Les gens trouvent normal que les produits manufacturés soient costauds, durables et réparables — moyennant quoi ils sont aussi frustes, comparés aux nôtres. Cette petite révolution n’a pas été facile : j’ai entendu maintes anecdotes comiques sur des objets au design ridicule produits juste après l’Indépendance, les procès intentés à leurs fabricants et autres tribulations. Une loi impose aujourd’hui de soumettre tous les prototypes de nouveaux objets à un jury de dix citoyens ordinaires (on n’utilise pas le terme de « consommateur » dans une conversation polie). L’autorisation de fabriquer tel ou tel produit est seulement accordée si tous les jurés peuvent réparer les pannes probables avec des outils de base.
>
> <cite>*[Écotopia](/david/2020/12/21/#ecotopia)*, Ernest Callenbach</cite>








Loading…
Cancel
Save