Parcourir la source

Moar content

master
David Larlet il y a 2 ans
Parent
révision
410bbd919e
Aucune clé connue n'a été trouvée dans la base pour cette signature
1 fichiers modifiés avec 9 ajouts et 0 suppressions
  1. 9
    0
      david/2020/fragments/Python 3.md

+ 9
- 0
david/2020/fragments/Python 3.md Voir le fichier

@@ -0,0 +1,9 @@
## Python 3

> Python 3.0 was released on December 3, 2008. And it took the better part of a decade for the community to embrace it. **This should be universally recognized as a failure.** While hindsight is 20/20, many of the issues with Python 3 were obvious at the time and could have been mitigated had the language maintainers been more accommodating - and dare I say empathetic - to its users.
>
> <cite>*[Mercurial's Journey to and Reflections on Python 3](https://gregoryszorc.com/blog/2020/01/13/mercurial%27s-journey-to-and-reflections-on-python-3/)* ([cache](/david/cache/2020/67c8c54b07137bcfc0069fccd8261b53/))</cite>

La charge est violente *et* semble être justifiée dans le cas de Mercurial. Je dois avouer que je suis moi-même — en tant que simple utilisateur — assez circonspect des choix qui ont été fait à l’époque. Et rétrospectivement je trouve que cette migration a été un échec *mais* je vois aussi que Python est plus populaire que jamais malgré cela.

Peut-être que c’était un mal nécessaire pour que le langage devienne plus accessible à de nouvelles personnes. Je seconde le fait qu’un *post-migratem* assumé de la part de l’équipe Python permettrait de clarifier une position et de rassurer sur de futures intentions.

Chargement…
Annuler
Enregistrer