Browse Source

Publishing Rappels

master
David Larlet 2 years ago
parent
commit
3304a14f59

+ 13
- 0
david/2020/09-07.md View File

@@ -0,0 +1,13 @@
# Rappels

*Quelques trucs (pessimistes) à ne pas oublier.*

.. include:: fragments/Pays etranger.md
.. include:: fragments/Ecologie.md
.. include:: fragments/Ecotopie.md
.. include:: fragments/Perpetuation.md
.. include:: fragments/Justice.md
.. include:: fragments/Machine.md
.. include:: fragments/Harcelement.md
.. include:: fragments/Anarchisme Espagne.md
.. include:: fragments/Cristal.md

+ 2
- 2
david/2020/09/01/index.html View File

@@ -59,7 +59,7 @@
<p class="center">
<a rel="prev" href="/david/2020/08/24/" title="Publication précédente : Personnes">←</a> •
<a href="/david/" title="Aller à l’accueil">🏠</a>
• <a rel="next" href="/david/2020/09/07/" title="Publication suivante : Rappels">→</a>
</p>
</nav>
<hr>
@@ -174,7 +174,7 @@
<p class="center">
<a rel="prev" href="/david/2020/08/24/" title="Publication précédente : Personnes">←</a> •
<a href="/david/2020/" title="Liste des publications récentes">↑</a>
• <a rel="next" href="/david/2020/09/07/" title="Publication suivante : Rappels">→</a>
</p>
</nav>
</article>

+ 230
- 0
david/2020/09/07/index.html View File

@@ -0,0 +1,230 @@
<!doctype html><!-- This is a valid HTML5 document. -->
<!-- Screen readers, SEO, extensions and so on. -->
<html lang="fr">
<!-- Has to be within the first 1024 bytes, hence before the <title>
See: https://www.w3.org/TR/2012/CR-html5-20121217/document-metadata.html#charset -->
<meta charset="utf-8">
<!-- Why no `X-UA-Compatible` meta: https://stackoverflow.com/a/6771584 -->
<!-- The viewport meta is quite crowded and we are responsible for that.
See: https://codepen.io/tigt/post/meta-viewport-for-2015 -->
<meta name="viewport" content="width=device-width,initial-scale=1">
<!-- Required to make a valid HTML5 document. -->
<title>Rappels — David Larlet</title>
<meta name="description" content="Quelques trucs (pessimistes) à ne pas oublier.">
<!-- That good ol' feed, subscribe :). -->
<link rel="alternate" type="application/atom+xml" title="Feed" href="/david/log/">
<!-- Generated from https://realfavicongenerator.net/ such a mess. -->
<link rel="apple-touch-icon" sizes="180x180" href="/static/david/icons2/apple-touch-icon.png">
<link rel="icon" type="image/png" sizes="32x32" href="/static/david/icons2/favicon-32x32.png">
<link rel="icon" type="image/png" sizes="16x16" href="/static/david/icons2/favicon-16x16.png">
<link rel="manifest" href="/static/david/icons2/site.webmanifest">
<link rel="mask-icon" href="/static/david/icons2/safari-pinned-tab.svg" color="#07486c">
<link rel="shortcut icon" href="/static/david/icons2/favicon.ico">
<meta name="msapplication-TileColor" content="#f0f0ea">
<meta name="msapplication-config" content="/static/david/icons2/browserconfig.xml">
<meta name="theme-color" content="#f0f0ea">
<!-- Documented, feel free to shoot an email. -->
<link rel="stylesheet" href="/static/david/css/style_2020-06-19.css">
<!-- See https://www.zachleat.com/web/comprehensive-webfonts/ for the trade-off. -->
<link rel="preload" href="/static/david/css/fonts/triplicate_t4_poly_regular.woff2" as="font" type="font/woff2" media="(prefers-color-scheme: light), (prefers-color-scheme: no-preference)" crossorigin>
<link rel="preload" href="/static/david/css/fonts/triplicate_t4_poly_bold.woff2" as="font" type="font/woff2" media="(prefers-color-scheme: light), (prefers-color-scheme: no-preference)" crossorigin>
<link rel="preload" href="/static/david/css/fonts/triplicate_t4_poly_italic.woff2" as="font" type="font/woff2" media="(prefers-color-scheme: light), (prefers-color-scheme: no-preference)" crossorigin>
<link rel="preload" href="/static/david/css/fonts/triplicate_t3_regular.woff2" as="font" type="font/woff2" media="(prefers-color-scheme: dark)" crossorigin>
<link rel="preload" href="/static/david/css/fonts/triplicate_t3_bold.woff2" as="font" type="font/woff2" media="(prefers-color-scheme: dark)" crossorigin>
<link rel="preload" href="/static/david/css/fonts/triplicate_t3_italic.woff2" as="font" type="font/woff2" media="(prefers-color-scheme: dark)" crossorigin>
<script type="text/javascript">
function toggleTheme(themeName) {
document.documentElement.classList.toggle(
'forced-dark',
themeName === 'dark'
)
document.documentElement.classList.toggle(
'forced-light',
themeName === 'light'
)
}
const selectedTheme = localStorage.getItem('theme')
if (selectedTheme !== 'undefined') {
toggleTheme(selectedTheme)
}
</script>

<body class="remarkdown h1-underline h2-underline h3-underline hr-center ul-star pre-tick" data-instant-intensity="viewport-all">

<article>
<header>
<h1>Rappels</h1>
</header>
<nav>
<p class="center">
<a rel="prev" href="/david/2020/09/01/" title="Publication précédente : Rentrée">←</a> •
<a href="/david/" title="Aller à l’accueil">🏠</a>
</p>
</nav>
<hr>
<main>
<p><em>Quelques trucs (pessimistes) à ne pas oublier.</em></p>
<h2 id="pays-etranger">Pays étranger <a href="#pays-etranger" title="Ancre vers cette partie">#</a></h2>
<blockquote lang="en">
<p>After all, in the past, pretty much everything was worse. But with the world now changing faster than ever, the past seems more remote from us, too. There’s a growing gulf between us and that alien world — a world we can barely comprehend. “The past is a foreign country,” a novelist once wrote: “they do things differently there.” […]</p>
<p>The past teaches us a simple but crucial lesson: <em>Things could be different.</em> <mark>The way our world is organized is not the result of some axiomatic evolution.</mark> Our current status quo could just as easily be the result of the trivial yet critical twists and turns of history.</p>
<p><cite><em>Utopia for realists</em>, Rutger Bregman</cite></p>
</blockquote>
<p>Il ne tient qu’à nous de rendre le passé — ce que nous venons de vivre — d’autant plus étranger que le présent nous est intolérable.</p>
<h2 id="ecologie">Écologie <a href="#ecologie" title="Ancre vers cette partie">#</a></h2>
<blockquote>
<p>Enfin, et c’est peut-être le point le plus important, la pandémie va permettre de développer le discours que j’évoquais plus haut, en parlant d’Act Up : on va enfin pouvoir dire sans passer pour un illuminé que quiconque ne s’emploie pas à « aplanir la courbe » en matière de climat, comme on le dit aujourd’hui de l’épidémie, n’est pas seulement un idiot, un sceptique ou un endormi, mais bel et bien un meurtrier. On va enfin pouvoir dire ces mots que l’écologie a tant de mal encore à prononcer. <mark>On va enfin pouvoir nommer un ennemi.</mark> Tout le monde va comprendre ça : qu’il y a un danger, une courbe exponentielle de risque, des moyens de l’arrêter, et que si les responsables ne se donnent pas ces moyens de l’arrêter, ils en sont les complices. Cette pédagogie de la guerre est, à mon sens, ce que le virus va nous laisser de plus précieux, après avoir causé tant de dévastation et de peine.</p>
<p><cite><em><a href="https://diacritik.com/2020/04/01/mark-alizart-le-climato-scepticisme-doit-se-comprendre-comme-un-fait-politique-non-comme-une-opinion-coup-detat-climatique/">Mark Alizart : « Le climato-scepticisme doit se comprendre comme un fait politique, non comme une opinion » (Coup d’état climatique)</a></em> (<a href="/david/cache/2020/b4edfe74a826089b329de71ea9c9b8c1/">cache</a>)</cite></p>
</blockquote>
<p>Rappelez-vous des espoirs d’avril dernier, de ce que la pandémie et le confinement allaient réveiller en nous.</p>
<p>Le réveil est long. Limite grasse mat’…</p>
<h2 id="ecotopie">Écotopie <a href="#ecotopie" title="Ancre vers cette partie">#</a></h2>
<blockquote>
<p>Il nous faut voir en face cette rude évidence qu’il est nécessaire de détruire ce système et de le remplacer par une société qui rétablisse l’équilibre entre le monde humain et le monde naturel — une société écologique qui devra commencer par ôter le bandeau des yeux de la Justice et substituer à l’inégalité entre égaux l’égalité entre inégaux. Cette société écologique, je l’ai appelée ailleurs anarcho-communisme ; dans mon prochain ouvrage, je la désigne comme « écotopie ». Chacun l’appellera comme il voudra. Ce qui compte, et c’est le sens des observations que j’ai présentées jusqu’ici, <mark>c’est de bien voir que la tentative de dominer la nature découle de la domination de l’homme par l’homme</mark> ; qu’une harmonie ne s’établira pas dans notre relation avec le monde naturel que si l’harmonie règne dans la société.</p>
<p><cite>Entretien dans la revue <em>Philosophica, vol XIII</em> en 1974, extrait de <em><a href="/david/2020/12/21/#pouvoir-de-detruire-pouvoir-de-creer">Pouvoir de détruire, pouvoir de créer</a></em>, Murray Bookchin</cite></p>
</blockquote>
<p>Cinquante ans plus tard, ce besoin de domination ne semble pas avoir diminué plus que ça malgré le confort qu’a pu procurer la mise à sec des réserves énergétiques de la planète. Je doute de plus en plus qu’une harmonie soit possible dans des conditions plus restreintes. Si les futures générations doivent se souvenir d’une chose relative à notre <em>hubris</em> : abondance et équité ne vont pas de pair.</p>
<h2 id="perpetuation">Perpétuation <a href="#perpetuation" title="Ancre vers cette partie">#</a></h2>
<blockquote>
<p>Si nous voulons faire les choses correctement – et encore une fois, c’est une idée empruntée au mouvement pour l’abolition des prisons – nous ne pouvons pas simplement éliminer une partie du système pénal et chercher ensuite quelque chose pour la remplacer. Nous devons abolir tout le système pénal tel qu’il existe actuellement, et réimaginer de façon radicale ce que recouvrent les notions de justice et de sécurité publique. Et puisque (à mon avis) <mark>la véritable fonction du système pénal n’est pas la justice ou la sécurité publique, mais la perpétuation des inégalités</mark>, pour se débarrasser de ces institutions, nous devons en fin de compte restructurer notre société sur des bases plus égalitaires.</p>
<p><cite><em><a href="https://acta.zone/dune-aspiration-utopique-a-une-programme-realisable-entretien-avec-kristian-williams-sur-labolition-de-la-police/">« D’une aspiration utopique à un programme réalisable » : Entretien avec Kristian Williams sur l’abolition de la police</a></em> (<a href="/david/cache/2020/98b26445db5d799252abce7ef83e246a/">cache</a>)</cite></p>
</blockquote>
<p>Mes lectures actuelles oscillent entre utopie et dépression, pas facile de faire du yo-yo entre l’espoir et le renoncement.</p>
<p>Comment pouvoir se satisfaire d’un entre-deux ?</p>
<h2 id="justice">Justice <a href="#justice" title="Ancre vers cette partie">#</a></h2>
<blockquote>
<p>Je ne dis pas que les causes défendues ne sont pas justes. Je ne dis pas que les victimes n’ont pas toute légitimité à vouloir se défendre. Je dis que je n’ai pas (ou plus) ce tempérament de militante et que je me sens de plus en plus perdue dans tous ces clivages et ces termes guerriers.</p>
<p><cite><em><a href="http://maiadereva.net/pourquoi-tu-milites/">Pourquoi tu milites ?</a></em> (<a href="/david/cache/2020/f87c75a5472cc1e5cb89e94dc9c56b94/">cache</a>)</cite></p>
</blockquote>
<p>Au détour d’une discussion, je me suis avoué que j’avais besoin d’<em>accepter l’injustice</em> pour continuer à vivre dans un monde dont :</p>
<ul>
<li>une moitié est sous-considérée sur des critères totalement arbitraires ;</li>
<li>un tiers ne mange pas à sa faim bien que l’on soit en capacité de les nourrir ;</li>
<li>un quart est réduit en esclavage pur et simple que l’on ne souhaite pas nommer ainsi.</li>
</ul>
<p>La liste est beaucoup plus longue mais ces trois items suffisent à me haïr suffisamment pour qu’il devienne <a href="/david/stream/2019/11/12/">vital</a> de me protéger. À quel point est-ce que mes tentatives de refus de <a href="/david/blog/2018/commodite-effondrement/">commodité</a> sont futiles en comparaison ?</p>
<h2 id="machine">Machine <a href="#machine" title="Ancre vers cette partie">#</a></h2>
<blockquote>
<p>J’ai entendu mon maître d’école dire que celui qui utilise une machine accomplit son travail machinalement. Celui qui fait son travail machinalement finit par avoir le cœur d’une machine et <mark>celui qui porte en son sein le cœur d’une machine perd sa simplicité</mark>. Celui qui a perdu sa simplicité devient incertain dans les mouvements de son âme. L’incertitude dans les mouvements de l’âme est une chose contraire à l’honnêteté. Ce n’est pas que je ne connaisse pas les choses dont tu me parles : j’aurais honte de les employer.</p>
<p><cite><em>La Nature dans la physique contemporaine</em>, Paroles d’un sage chinois rapportées par Werner Heisenberg, 1962</cite></p>
</blockquote>
<p>Une citation dont je dois me rappeler la prochaine fois que je lance un <code>npm install</code>. :troll:</p>
<h2 id="harcelement">Harcèlement <a href="#harcelement" title="Ancre vers cette partie">#</a></h2>
<blockquote>
<p>Not only was it possible that people in senior leadership positions at work had never been harassed, it was also possible that they didn’t even know what it looked or felt like.</p>
<p><cite><em><a href="https://leaddev.com/harassers-are-nice-me-and-probably-you">Harassers are nice to me, and probably to you</a></em> (<a href="/david/cache/2020/b715701834baa76baecb154cf2c92c9c/">cache</a>)</cite></p>
</blockquote>
<p>Je plaide coupable, j’ai l’impression d’être dans un environnement sain <em>et</em> c’est probablement une vision optimiste des choses. Le biais des privilégiés.</p>
<h2 id="anarchisme">Anarchisme <a href="#anarchisme" title="Ancre vers cette partie">#</a></h2>
<blockquote>
<p>Alors qu’en Russie les bolcheviks furent incapables de résoudre la contradiction entre les campagnes et les villes, <mark>en Espagne la plus grande partie des terres furent socialisées, ce qui permit l’approvisionnement des villes</mark>. Sans l’organisation de masse d’un million d’adhérents que constituait la CNT, le fascisme se serait installé dans toute l’Espagne en juillet 1936. A ce moment-là, les effectifs communistes étaient insignifiants.</p>
<p>On peut disserter sans fin sur la question de savoir si l’échec de l’anarchisme espagnol est ou n’est pas dû à la nature intrinsèque de l’anarchisme. Pourtant, l’examen du contexte international d’alors est plus convainquant. Le cycle révolutionnaire qui avait commencé avec la fin de la Première guerre mondiale et la révolution russe s’achevait à la veille de la Seconde guerre mondiale. Or les anarcho-syndicalistes espagnols avaient à affronter beaucoup d’ennemis et ils n’avaient aucun allié.</p>
<p><cite><em>Brève histoire de l’anarchisme pour les nuls en 44 pages</em>, René Berthier, <a href="http://monde-nouveau.net/IMG/pdf/breve_histore_de_l_anarchie.pdf">PDF complet, 461 Ko</a> (<a href="/static/david/2020/breve_histore_de_l_anarchie.pdf">cache</a>)</cite></p>
</blockquote>
<p>Mon étude actuelle de l’anarchisme me permet d’avoir un autre angle de vue vis-à-vis de l’histoire. C’est chouette de réaliser à nouveau que l’Histoire… dépend de la personne qui la raconte.</p>
<h2 id="cristal">Cristal <a href="#cristal" title="Ancre vers cette partie">#</a></h2>
<blockquote>
<p>Pour Guédon, il faut au contraire remettre en question l’article et tendre vers des formats plus petits, afin de fluidifier « la Grande Conversation [scientifique] » telle qu’elle s’est institutionnalisée dans le format éditorial de l’article. Pour visualiser sa pensée, Jean-Claude Guédon introduit le concept de « cristal de connaissance », une forme éditoriale dynamique et éphémère, résultant de l’agrégation de formes courtes.</p>
<p>[…]</p>
<p>Il imagine ainsi que des <em>fragments</em> de connaissance soient entraînés dans un processus de cristallisation similaire à la fixation du discours scientifique, mais de manière temporaire ou transitoire. Associés ensemble de manière synchrone ou asynchrone, <mark>les fragments rentrent en conversation entre eux</mark>, pour produire autour d’une problématique donnée de nouveaux éléments de connaissance.</p>
<p><cite><em><a href="https://these.nicolassauret.net/1.0/revueformat.html#du-fragment-au-cristal">Thèse « De la revue au collectif » : La revue format</a></em> (<a href="/david/cache/2020/b323b5128788c3b70fc0488d9ada3856/">cache</a>)</cite></p>
</blockquote>
<p>Nicolas m’invite à lire sa thèse et je prends du plaisir à me rappeler de moments comme les <a href="/david/blog/2015/enmi/">ENMI</a> ou des choses <a href="/david/biologeek/archives/20060119-open-articles-liberez-votre-savoir/">plus anciennes</a> (enfin <a href="https://lejournal.cnrs.fr/articles/science-ouverte-la-revolution-necessaire">presque</a> (<a href="/david/cache/2020/41703d38c7acf11c750bfa04dad106fe/">cache</a>) !) mais cet extrait m’a en particulier interpellé, ayant démarré les publications de cette année sous le signe du <a href="/david/2020/01/03/#fragments">fragment</a>.</p>
<p>Parfois, le <q>cristal de connaissance</q> a besoin d’une pression extérieure pour se (dé)former.</p>

</main>
<nav>
<p class="center">
<a rel="prev" href="/david/2020/09/01/" title="Publication précédente : Rentrée">←</a> •
<a href="/david/2020/" title="Liste des publications récentes">↑</a>
</p>
</nav>
</article>


<hr>

<footer>
<p>
<a href="/david/" title="Aller à l’accueil">🏠</a> •
<a href="/david/log/" title="Accès au flux RSS">🤖</a> •
<a href="http://larlet.com" title="Go to my English profile" data-instant>🇨🇦</a> •
<a href="mailto:david%40larlet.fr" title="Envoyer un courriel">📮</a> •
<abbr title="Hébergeur : Alwaysdata, 62 rue Tiquetonne 75002 Paris, +33184162340">🧚</abbr>
</p>
<template id="theme-selector">
<form>
<fieldset>
<legend>Thème</legend>
<label>
<input type="radio" value="auto" name="chosen-color-scheme" checked> Auto
</label>
<label>
<input type="radio" value="dark" name="chosen-color-scheme"> Foncé
</label>
<label>
<input type="radio" value="light" name="chosen-color-scheme"> Clair
</label>
</fieldset>
</form>
</template>
</footer>
<script src="/static/david/js/instantpage-5.1.0.min.js" type="module" defer></script>
<script type="text/javascript">
function loadThemeForm(templateName) {
const themeSelectorTemplate = document.querySelector(templateName)
const form = themeSelectorTemplate.content.firstElementChild
themeSelectorTemplate.replaceWith(form)

form.addEventListener('change', (e) => {
const chosenColorScheme = e.target.value
localStorage.setItem('theme', chosenColorScheme)
toggleTheme(chosenColorScheme)
})

const selectedTheme = localStorage.getItem('theme')
if (selectedTheme && selectedTheme !== 'undefined') {
form.querySelector(`[value="${selectedTheme}"]`).checked = true
}
}

const prefersColorSchemeDark = '(prefers-color-scheme: dark)'
window.addEventListener('load', () => {
let hasDarkRules = false
for (const styleSheet of Array.from(document.styleSheets)) {
let mediaRules = []
for (const cssRule of styleSheet.cssRules) {
if (cssRule.type !== CSSRule.MEDIA_RULE) {
continue
}
// WARNING: Safari does not have/supports `conditionText`.
if (cssRule.conditionText) {
if (cssRule.conditionText !== prefersColorSchemeDark) {
continue
}
} else {
if (cssRule.cssText.startsWith(prefersColorSchemeDark)) {
continue
}
}
mediaRules = mediaRules.concat(Array.from(cssRule.cssRules))
}

// WARNING: do not try to insert a Rule to a styleSheet you are
// currently iterating on, otherwise the browser will be stuck
// in a infinite loop…
for (const mediaRule of mediaRules) {
styleSheet.insertRule(mediaRule.cssText)
hasDarkRules = true
}
}
if (hasDarkRules) {
loadThemeForm('#theme-selector')
}
})
</script>
</body>
</html>

+ 2
- 2
david/2020/11/27/index.html View File

@@ -57,7 +57,7 @@
</header>
<nav>
<p class="center">
<a rel="prev" href="/david/2020/09/01/" title="Publication précédente : Rentrée">←</a> •
<a rel="prev" href="/david/2020/09/07/" title="Publication précédente : Rappels">←</a> •
<a href="/david/" title="Aller à l’accueil">🏠</a>
</p>
@@ -124,7 +124,7 @@
</main>
<nav>
<p class="center">
<a rel="prev" href="/david/2020/09/01/" title="Publication précédente : Rentrée">←</a> •
<a rel="prev" href="/david/2020/09/07/" title="Publication précédente : Rappels">←</a> •
<a href="/david/2020/" title="Liste des publications récentes">↑</a>
</p>

+ 9
- 0
david/2020/fragments/Anarchisme Espagne.md View File

@@ -0,0 +1,9 @@
## Anarchisme

> Alors qu’en Russie les bolcheviks furent incapables de résoudre la contradiction entre les campagnes et les villes, ==en Espagne la plus grande partie des terres furent socialisées, ce qui permit l’approvisionnement des villes==. Sans l’organisation de masse d’un million d’adhérents que constituait la CNT, le fascisme se serait installé dans toute l’Espagne en juillet 1936. A ce moment-là, les effectifs communistes étaient insignifiants.
>
> On peut disserter sans fin sur la question de savoir si l’échec de l’anarchisme espagnol est ou n’est pas dû à la nature intrinsèque de l’anarchisme. Pourtant, l’examen du contexte international d’alors est plus convainquant. Le cycle révolutionnaire qui avait commencé avec la fin de la Première guerre mondiale et la révolution russe s’achevait à la veille de la Seconde guerre mondiale. Or les anarcho-syndicalistes espagnols avaient à affronter beaucoup d’ennemis et ils n’avaient aucun allié.
>
> <cite>*Brève histoire de l’anarchisme pour les nuls en 44 pages*, René Berthier, [PDF complet, 461 Ko](http://monde-nouveau.net/IMG/pdf/breve_histore_de_l_anarchie.pdf) ([cache](/static/david/2020/breve_histore_de_l_anarchie.pdf))</cite>

Mon étude actuelle de l’anarchisme me permet d’avoir un autre angle de vue vis-à-vis de l’histoire. C’est chouette de réaliser à nouveau que l’Histoire… dépend de la personne qui la raconte.

+ 13
- 0
david/2020/fragments/Cristal.md View File

@@ -0,0 +1,13 @@
## Cristal

> Pour Guédon, il faut au contraire remettre en question l’article et tendre vers des formats plus petits, afin de fluidifier « la Grande Conversation [scientifique] » telle qu’elle s’est institutionnalisée dans le format éditorial de l’article. Pour visualiser sa pensée, Jean-Claude Guédon introduit le concept de « cristal de connaissance », une forme éditoriale dynamique et éphémère, résultant de l’agrégation de formes courtes.
>
> […]
>
> Il imagine ainsi que des *fragments* de connaissance soient entraînés dans un processus de cristallisation similaire à la fixation du discours scientifique, mais de manière temporaire ou transitoire. Associés ensemble de manière synchrone ou asynchrone, ==les fragments rentrent en conversation entre eux==, pour produire autour d’une problématique donnée de nouveaux éléments de connaissance.
>
> <cite>*[Thèse « De la revue au collectif » : La revue format](https://these.nicolassauret.net/1.0/revueformat.html#du-fragment-au-cristal)* ([cache](/david/cache/2020/b323b5128788c3b70fc0488d9ada3856/))</cite>

Nicolas m’invite à lire sa thèse et je prends du plaisir à me rappeler de moments comme les [ENMI](/david/blog/2015/enmi/) ou des choses [plus anciennes](/david/biologeek/archives/20060119-open-articles-liberez-votre-savoir/) (enfin [presque](https://lejournal.cnrs.fr/articles/science-ouverte-la-revolution-necessaire) ([cache](/david/cache/2020/41703d38c7acf11c750bfa04dad106fe/)) !) mais cet extrait m’a en particulier interpellé, ayant démarré les publications de cette année sous le signe du [fragment](/david/2020/01/03/#fragments).

Parfois, le <q>cristal de connaissance</q> a besoin d’une pression extérieure pour se (dé)former.

+ 3
- 0
david/2020/fragments/Ecologie.md View File

@@ -4,3 +4,6 @@
>
> <cite>*[Mark Alizart : « Le climato-scepticisme doit se comprendre comme un fait politique, non comme une opinion » (Coup d’état climatique)](https://diacritik.com/2020/04/01/mark-alizart-le-climato-scepticisme-doit-se-comprendre-comme-un-fait-politique-non-comme-une-opinion-coup-detat-climatique/)* ([cache](/david/cache/2020/b4edfe74a826089b329de71ea9c9b8c1/))</cite>

Rappelez-vous des espoirs d’avril dernier, de ce que la pandémie et le confinement allaient réveiller en nous.

Le réveil est long. Limite grasse mat’…

+ 2
- 1
david/2020/fragments/Ecotopie.md View File

@@ -1,6 +1,7 @@
## Écotopie

> Il nous faut voir en face cette rude évidence qu’il est nécessaire de détruire ce système et de le remplacer par une société qui rétablisse l’équilibre entre le monde humain et le monde naturel — une société écologique qui devra commencer par ôter le bandeau des yeux de la Justice et substituer à l’inégalité entre égaux l’égalité entre inégaux. Cette société écologique, je l’ai appelée ailleurs anarcho-communisme ; dans mon prochain ouvrage, je la désigne comme « écotopie ». Chacun l’appellera comme il voudra. Ce qui compte, et c’est le sens des observations que j’ai présentées jusqu’ici, c’est de bien voir que la tentative de dominer la nature découle de la domination de l’homme par l’homme ; qu’une harmonie ne s’établira pas dans notre relation avec le monde naturel que si l’harmonie règne dans la société.
> Il nous faut voir en face cette rude évidence qu’il est nécessaire de détruire ce système et de le remplacer par une société qui rétablisse l’équilibre entre le monde humain et le monde naturel — une société écologique qui devra commencer par ôter le bandeau des yeux de la Justice et substituer à l’inégalité entre égaux l’égalité entre inégaux. Cette société écologique, je l’ai appelée ailleurs anarcho-communisme ; dans mon prochain ouvrage, je la désigne comme « écotopie ». Chacun l’appellera comme il voudra. Ce qui compte, et c’est le sens des observations que j’ai présentées jusqu’ici, ==c’est de bien voir que la tentative de dominer la nature découle de la domination de l’homme par l’homme== ; qu’une harmonie ne s’établira pas dans notre relation avec le monde naturel que si l’harmonie règne dans la société.
>
> <cite>Entretien dans la revue *Philosophica, vol XIII* en 1974, extrait de *[Pouvoir de détruire, pouvoir de créer](/david/2020/12/21/#pouvoir-de-detruire-pouvoir-de-creer)*, Murray Bookchin</cite>

Cinquante ans plus tard, ce besoin de domination ne semble pas avoir diminué plus que ça malgré le confort qu’a pu procurer la mise à sec des réserves énergétiques de la planète. Je doute de plus en plus qu’une harmonie soit possible dans des conditions plus restreintes. Si les futures générations doivent se souvenir d’une chose relative à notre *hubris* : abondance et équité ne vont pas de pair.

+ 8
- 0
david/2020/fragments/Harcelement.md View File

@@ -0,0 +1,8 @@
## Harcèlement

> Not only was it possible that people in senior leadership positions at work had never been harassed, it was also possible that they didn’t even know what it looked or felt like.
>
> <cite>*[Harassers are nice to me, and probably to you](https://leaddev.com/harassers-are-nice-me-and-probably-you)* ([cache](/david/cache/2020/b715701834baa76baecb154cf2c92c9c/))</cite>

Je plaide coupable, j’ai l’impression d’être dans un environnement sain *et* c’est probablement une vision optimiste des choses. Le biais des privilégiés.


+ 13
- 0
david/2020/fragments/Justice.md View File

@@ -0,0 +1,13 @@
## Justice

> Je ne dis pas que les causes défendues ne sont pas justes. Je ne dis pas que les victimes n’ont pas toute légitimité à vouloir se défendre. Je dis que je n’ai pas (ou plus) ce tempérament de militante et que je me sens de plus en plus perdue dans tous ces clivages et ces termes guerriers.
>
> <cite>*[Pourquoi tu milites ?](http://maiadereva.net/pourquoi-tu-milites/)* ([cache](/david/cache/2020/f87c75a5472cc1e5cb89e94dc9c56b94/))</cite>

Au détour d’une discussion, je me suis avoué que j’avais besoin d’*accepter l’injustice* pour continuer à vivre dans un monde dont :

* une moitié est sous-considérée sur des critères totalement arbitraires ;
* un tiers ne mange pas à sa faim bien que l’on soit en capacité de les nourrir ;
* un quart est réduit en esclavage pur et simple que l’on ne souhaite pas nommer ainsi.

La liste est beaucoup plus longue mais ces trois items suffisent à me haïr suffisamment pour qu’il devienne [vital](/david/stream/2019/11/12/) de me protéger. À quel point est-ce que mes tentatives de refus de [commodité](/david/blog/2018/commodite-effondrement/) sont futiles en comparaison ?

+ 7
- 0
david/2020/fragments/Machine.md View File

@@ -0,0 +1,7 @@
## Machine

> J’ai entendu mon maître d’école dire que celui qui utilise une machine accomplit son travail machinalement. Celui qui fait son travail machinalement finit par avoir le cœur d’une machine et ==celui qui porte en son sein le cœur d’une machine perd sa simplicité==. Celui qui a perdu sa simplicité devient incertain dans les mouvements de son âme. L’incertitude dans les mouvements de l’âme est une chose contraire à l’honnêteté. Ce n’est pas que je ne connaisse pas les choses dont tu me parles : j’aurais honte de les employer.
>
> <cite>*La Nature dans la physique contemporaine*, Paroles d’un sage chinois rapportées par Werner Heisenberg, 1962</cite>

Une citation dont je dois me rappeler la prochaine fois que je lance un `npm install`. :troll:

+ 9
- 0
david/2020/fragments/Pays etranger.md View File

@@ -0,0 +1,9 @@
## Pays étranger

> [en] After all, in the past, pretty much everything was worse. But with the world now changing faster than ever, the past seems more remote from us, too. There’s a growing gulf between us and that alien world — a world we can barely comprehend. “The past is a foreign country,” a novelist once wrote: “they do things differently there.” […]
>
> The past teaches us a simple but crucial lesson: *Things could be different.* ==The way our world is organized is not the result of some axiomatic evolution.== Our current status quo could just as easily be the result of the trivial yet critical twists and turns of history.
>
> <cite>*Utopia for realists*, Rutger Bregman</cite>

Il ne tient qu’à nous de rendre le passé — ce que nous venons de vivre — d’autant plus étranger que le présent nous est intolérable.

+ 9
- 0
david/2020/fragments/Perpetuation.md View File

@@ -0,0 +1,9 @@
## Perpétuation

> Si nous voulons faire les choses correctement – et encore une fois, c’est une idée empruntée au mouvement pour l’abolition des prisons – nous ne pouvons pas simplement éliminer une partie du système pénal et chercher ensuite quelque chose pour la remplacer. Nous devons abolir tout le système pénal tel qu’il existe actuellement, et réimaginer de façon radicale ce que recouvrent les notions de justice et de sécurité publique. Et puisque (à mon avis) ==la véritable fonction du système pénal n’est pas la justice ou la sécurité publique, mais la perpétuation des inégalités==, pour se débarrasser de ces institutions, nous devons en fin de compte restructurer notre société sur des bases plus égalitaires.
>
> <cite>*[« D’une aspiration utopique à un programme réalisable » : Entretien avec Kristian Williams sur l’abolition de la police](https://acta.zone/dune-aspiration-utopique-a-une-programme-realisable-entretien-avec-kristian-williams-sur-labolition-de-la-police/)* ([cache](/david/cache/2020/98b26445db5d799252abce7ef83e246a/))</cite>

Mes lectures actuelles oscillent entre utopie et dépression, pas facile de faire du yo-yo entre l’espoir et le renoncement.

Comment pouvoir se satisfaire d’un entre-deux ?

+ 4
- 0
david/2020/index.html View File

@@ -62,6 +62,10 @@
<hr>
<main>
<h2><a href="/david/2020/09/07/">Rappels</a> (2020-09-07)</h2>
<p><em>Quelques trucs (pessimistes) à ne pas oublier.</em></p>
<h2><a href="/david/2020/09/01/">Rentrée</a> (2020-09-01)</h2>
<p><em>Plus envie de partager que de synthétiser ces temps-ci.</em></p>

+ 2
- 0
david/index.html View File

@@ -74,6 +74,8 @@
<nav>
<ul>
<li><a href="/david/2020/09/07/">Rappels</a> (2020-09-07)</li>
<li><a href="/david/2020/09/01/">Rentrée</a> (2020-09-01)</li>
<li><a href="/david/2020/08/24/">Personnes</a> (2020-08-24)</li>

+ 87
- 1
david/log/index.xml View File

@@ -5,13 +5,99 @@
<link href="https://larlet.fr/david/" rel="alternate" type="text/html" />
<link href="https://larlet.fr/david/log/" rel="self" />
<id>https://larlet.fr/david/</id>
<updated>2020-09-01T12:00:00+01:00</updated>
<updated>2020-09-08T12:00:00+01:00</updated>
<author>
<name>David Larlet</name>
<uri>https://larlet.fr/david/</uri>
</author>
<rights>Copyright (c) 2004-2020, David Larlet</rights>
<entry xml:lang="fr">
<title>Rappels</title>
<link href="https://larlet.fr/david/2020/09/07/" rel="alternate" type="text/html" />
<updated>2020-09-07T12:00:00+01:00</updated>
<id>https://larlet.fr/david/2020/09/07/</id>
<summary type="html">
&lt;p&gt;&lt;em&gt;Quelques trucs (pessimistes) à ne pas oublier.&lt;/em&gt;&lt;/p&gt;
&lt;h2&gt;Pays étranger&lt;/h2&gt;

&lt;blockquote lang=&quot;en&quot;&gt;
&lt;p&gt;After all, in the past, pretty much everything was worse. But with the world now changing faster than ever, the past seems more remote from us, too. There’s a growing gulf between us and that alien world — a world we can barely comprehend. “The past is a foreign country,” a novelist once wrote: “they do things differently there.” […]&lt;/p&gt;
&lt;p&gt;The past teaches us a simple but crucial lesson: &lt;em&gt;Things could be different.&lt;/em&gt; &lt;mark&gt;The way our world is organized is not the result of some axiomatic evolution.&lt;/mark&gt; Our current status quo could just as easily be the result of the trivial yet critical twists and turns of history.&lt;/p&gt;
&lt;p&gt;&lt;cite&gt;&lt;em&gt;Utopia for realists&lt;/em&gt;, Rutger Bregman&lt;/cite&gt;&lt;/p&gt;
&lt;/blockquote&gt;
&lt;p&gt;Il ne tient qu’à nous de rendre le passé — ce que nous venons de vivre — d’autant plus étranger que le présent nous est intolérable.&lt;/p&gt;
&lt;h2&gt;Écologie&lt;/h2&gt;

&lt;blockquote&gt;
&lt;p&gt;Enfin, et c’est peut-être le point le plus important, la pandémie va permettre de développer le discours que j’évoquais plus haut, en parlant d’Act Up : on va enfin pouvoir dire sans passer pour un illuminé que quiconque ne s’emploie pas à « aplanir la courbe » en matière de climat, comme on le dit aujourd’hui de l’épidémie, n’est pas seulement un idiot, un sceptique ou un endormi, mais bel et bien un meurtrier. On va enfin pouvoir dire ces mots que l’écologie a tant de mal encore à prononcer. &lt;mark&gt;On va enfin pouvoir nommer un ennemi.&lt;/mark&gt; Tout le monde va comprendre ça : qu’il y a un danger, une courbe exponentielle de risque, des moyens de l’arrêter, et que si les responsables ne se donnent pas ces moyens de l’arrêter, ils en sont les complices. Cette pédagogie de la guerre est, à mon sens, ce que le virus va nous laisser de plus précieux, après avoir causé tant de dévastation et de peine.&lt;/p&gt;
&lt;p&gt;&lt;cite&gt;&lt;em&gt;&lt;a href=&quot;https://diacritik.com/2020/04/01/mark-alizart-le-climato-scepticisme-doit-se-comprendre-comme-un-fait-politique-non-comme-une-opinion-coup-detat-climatique/&quot;&gt;Mark Alizart : « Le climato-scepticisme doit se comprendre comme un fait politique, non comme une opinion » (Coup d’état climatique)&lt;/a&gt;&lt;/em&gt; (&lt;a href=&quot;https://larlet.fr/david/cache/2020/b4edfe74a826089b329de71ea9c9b8c1/&quot;&gt;cache&lt;/a&gt;)&lt;/cite&gt;&lt;/p&gt;
&lt;/blockquote&gt;
&lt;p&gt;Rappelez-vous des espoirs d’avril dernier, de ce que la pandémie et le confinement allaient réveiller en nous.&lt;/p&gt;
&lt;p&gt;Le réveil est long. Limite grasse mat’…&lt;/p&gt;
&lt;h2&gt;Écotopie&lt;/h2&gt;

&lt;blockquote&gt;
&lt;p&gt;Il nous faut voir en face cette rude évidence qu’il est nécessaire de détruire ce système et de le remplacer par une société qui rétablisse l’équilibre entre le monde humain et le monde naturel — une société écologique qui devra commencer par ôter le bandeau des yeux de la Justice et substituer à l’inégalité entre égaux l’égalité entre inégaux. Cette société écologique, je l’ai appelée ailleurs anarcho-communisme ; dans mon prochain ouvrage, je la désigne comme « écotopie ». Chacun l’appellera comme il voudra. Ce qui compte, et c’est le sens des observations que j’ai présentées jusqu’ici, &lt;mark&gt;c’est de bien voir que la tentative de dominer la nature découle de la domination de l’homme par l’homme&lt;/mark&gt; ; qu’une harmonie ne s’établira pas dans notre relation avec le monde naturel que si l’harmonie règne dans la société.&lt;/p&gt;
&lt;p&gt;&lt;cite&gt;Entretien dans la revue &lt;em&gt;Philosophica, vol XIII&lt;/em&gt; en 1974, extrait de &lt;em&gt;&lt;a href=&quot;https://larlet.fr/david/2020/12/21/#pouvoir-de-detruire-pouvoir-de-creer&quot;&gt;Pouvoir de détruire, pouvoir de créer&lt;/a&gt;&lt;/em&gt;, Murray Bookchin&lt;/cite&gt;&lt;/p&gt;
&lt;/blockquote&gt;
&lt;p&gt;Cinquante ans plus tard, ce besoin de domination ne semble pas avoir diminué plus que ça malgré le confort qu’a pu procurer la mise à sec des réserves énergétiques de la planète. Je doute de plus en plus qu’une harmonie soit possible dans des conditions plus restreintes. Si les futures générations doivent se souvenir d’une chose relative à notre &lt;em&gt;hubris&lt;/em&gt; : abondance et équité ne vont pas de pair.&lt;/p&gt;
&lt;h2&gt;Perpétuation&lt;/h2&gt;

&lt;blockquote&gt;
&lt;p&gt;Si nous voulons faire les choses correctement – et encore une fois, c’est une idée empruntée au mouvement pour l’abolition des prisons – nous ne pouvons pas simplement éliminer une partie du système pénal et chercher ensuite quelque chose pour la remplacer. Nous devons abolir tout le système pénal tel qu’il existe actuellement, et réimaginer de façon radicale ce que recouvrent les notions de justice et de sécurité publique. Et puisque (à mon avis) &lt;mark&gt;la véritable fonction du système pénal n’est pas la justice ou la sécurité publique, mais la perpétuation des inégalités&lt;/mark&gt;, pour se débarrasser de ces institutions, nous devons en fin de compte restructurer notre société sur des bases plus égalitaires.&lt;/p&gt;
&lt;p&gt;&lt;cite&gt;&lt;em&gt;&lt;a href=&quot;https://acta.zone/dune-aspiration-utopique-a-une-programme-realisable-entretien-avec-kristian-williams-sur-labolition-de-la-police/&quot;&gt;« D’une aspiration utopique à un programme réalisable » : Entretien avec Kristian Williams sur l’abolition de la police&lt;/a&gt;&lt;/em&gt; (&lt;a href=&quot;https://larlet.fr/david/cache/2020/98b26445db5d799252abce7ef83e246a/&quot;&gt;cache&lt;/a&gt;)&lt;/cite&gt;&lt;/p&gt;
&lt;/blockquote&gt;
&lt;p&gt;Mes lectures actuelles oscillent entre utopie et dépression, pas facile de faire du yo-yo entre l’espoir et le renoncement.&lt;/p&gt;
&lt;p&gt;Comment pouvoir se satisfaire d’un entre-deux ?&lt;/p&gt;
&lt;h2&gt;Justice&lt;/h2&gt;

&lt;blockquote&gt;
&lt;p&gt;Je ne dis pas que les causes défendues ne sont pas justes. Je ne dis pas que les victimes n’ont pas toute légitimité à vouloir se défendre. Je dis que je n’ai pas (ou plus) ce tempérament de militante et que je me sens de plus en plus perdue dans tous ces clivages et ces termes guerriers.&lt;/p&gt;
&lt;p&gt;&lt;cite&gt;&lt;em&gt;&lt;a href=&quot;http://maiadereva.net/pourquoi-tu-milites/&quot;&gt;Pourquoi tu milites ?&lt;/a&gt;&lt;/em&gt; (&lt;a href=&quot;https://larlet.fr/david/cache/2020/f87c75a5472cc1e5cb89e94dc9c56b94/&quot;&gt;cache&lt;/a&gt;)&lt;/cite&gt;&lt;/p&gt;
&lt;/blockquote&gt;
&lt;p&gt;Au détour d’une discussion, je me suis avoué que j’avais besoin d’&lt;em&gt;accepter l’injustice&lt;/em&gt; pour continuer à vivre dans un monde dont :&lt;/p&gt;
&lt;ul&gt;
&lt;li&gt;une moitié est sous-considérée sur des critères totalement arbitraires ;&lt;/li&gt;
&lt;li&gt;un tiers ne mange pas à sa faim bien que l’on soit en capacité de les nourrir ;&lt;/li&gt;
&lt;li&gt;un quart est réduit en esclavage pur et simple que l’on ne souhaite pas nommer ainsi.&lt;/li&gt;
&lt;/ul&gt;
&lt;p&gt;La liste est beaucoup plus longue mais ces trois items suffisent à me haïr suffisamment pour qu’il devienne &lt;a href=&quot;https://larlet.fr/david/stream/2019/11/12/&quot;&gt;vital&lt;/a&gt; de me protéger. À quel point est-ce que mes tentatives de refus de &lt;a href=&quot;https://larlet.fr/david/blog/2018/commodite-effondrement/&quot;&gt;commodité&lt;/a&gt; sont futiles en comparaison ?&lt;/p&gt;
&lt;h2&gt;Machine&lt;/h2&gt;

&lt;blockquote&gt;
&lt;p&gt;J’ai entendu mon maître d’école dire que celui qui utilise une machine accomplit son travail machinalement. Celui qui fait son travail machinalement finit par avoir le cœur d’une machine et &lt;mark&gt;celui qui porte en son sein le cœur d’une machine perd sa simplicité&lt;/mark&gt;. Celui qui a perdu sa simplicité devient incertain dans les mouvements de son âme. L’incertitude dans les mouvements de l’âme est une chose contraire à l’honnêteté. Ce n’est pas que je ne connaisse pas les choses dont tu me parles : j’aurais honte de les employer.&lt;/p&gt;
&lt;p&gt;&lt;cite&gt;&lt;em&gt;La Nature dans la physique contemporaine&lt;/em&gt;, Paroles d’un sage chinois rapportées par Werner Heisenberg, 1962&lt;/cite&gt;&lt;/p&gt;
&lt;/blockquote&gt;
&lt;p&gt;Une citation dont je dois me rappeler la prochaine fois que je lance un &lt;code&gt;npm install&lt;/code&gt;. :troll:&lt;/p&gt;
&lt;h2&gt;Harcèlement&lt;/h2&gt;

&lt;blockquote&gt;
&lt;p&gt;Not only was it possible that people in senior leadership positions at work had never been harassed, it was also possible that they didn’t even know what it looked or felt like.&lt;/p&gt;
&lt;p&gt;&lt;cite&gt;&lt;em&gt;&lt;a href=&quot;https://leaddev.com/harassers-are-nice-me-and-probably-you&quot;&gt;Harassers are nice to me, and probably to you&lt;/a&gt;&lt;/em&gt; (&lt;a href=&quot;https://larlet.fr/david/cache/2020/b715701834baa76baecb154cf2c92c9c/&quot;&gt;cache&lt;/a&gt;)&lt;/cite&gt;&lt;/p&gt;
&lt;/blockquote&gt;
&lt;p&gt;Je plaide coupable, j’ai l’impression d’être dans un environnement sain &lt;em&gt;et&lt;/em&gt; c’est probablement une vision optimiste des choses. Le biais des privilégiés.&lt;/p&gt;
&lt;h2&gt;Anarchisme&lt;/h2&gt;

&lt;blockquote&gt;
&lt;p&gt;Alors qu’en Russie les bolcheviks furent incapables de résoudre la contradiction entre les campagnes et les villes, &lt;mark&gt;en Espagne la plus grande partie des terres furent socialisées, ce qui permit l’approvisionnement des villes&lt;/mark&gt;. Sans l’organisation de masse d’un million d’adhérents que constituait la CNT, le fascisme se serait installé dans toute l’Espagne en juillet 1936. A ce moment-là, les effectifs communistes étaient insignifiants.&lt;/p&gt;
&lt;p&gt;On peut disserter sans fin sur la question de savoir si l’échec de l’anarchisme espagnol est ou n’est pas dû à la nature intrinsèque de l’anarchisme. Pourtant, l’examen du contexte international d’alors est plus convainquant. Le cycle révolutionnaire qui avait commencé avec la fin de la Première guerre mondiale et la révolution russe s’achevait à la veille de la Seconde guerre mondiale. Or les anarcho-syndicalistes espagnols avaient à affronter beaucoup d’ennemis et ils n’avaient aucun allié.&lt;/p&gt;
&lt;p&gt;&lt;cite&gt;&lt;em&gt;Brève histoire de l’anarchisme pour les nuls en 44 pages&lt;/em&gt;, René Berthier, &lt;a href=&quot;http://monde-nouveau.net/IMG/pdf/breve_histore_de_l_anarchie.pdf&quot;&gt;PDF complet, 461 Ko&lt;/a&gt; (&lt;a href=&quot;https://larlet.fr/static/david/2020/breve_histore_de_l_anarchie.pdf&quot;&gt;cache&lt;/a&gt;)&lt;/cite&gt;&lt;/p&gt;
&lt;/blockquote&gt;
&lt;p&gt;Mon étude actuelle de l’anarchisme me permet d’avoir un autre angle de vue vis-à-vis de l’histoire. C’est chouette de réaliser à nouveau que l’Histoire… dépend de la personne qui la raconte.&lt;/p&gt;
&lt;h2&gt;Cristal&lt;/h2&gt;

&lt;blockquote&gt;
&lt;p&gt;Pour Guédon, il faut au contraire remettre en question l’article et tendre vers des formats plus petits, afin de fluidifier « la Grande Conversation [scientifique] » telle qu’elle s’est institutionnalisée dans le format éditorial de l’article. Pour visualiser sa pensée, Jean-Claude Guédon introduit le concept de « cristal de connaissance », une forme éditoriale dynamique et éphémère, résultant de l’agrégation de formes courtes.&lt;/p&gt;
&lt;p&gt;[…]&lt;/p&gt;
&lt;p&gt;Il imagine ainsi que des &lt;em&gt;fragments&lt;/em&gt; de connaissance soient entraînés dans un processus de cristallisation similaire à la fixation du discours scientifique, mais de manière temporaire ou transitoire. Associés ensemble de manière synchrone ou asynchrone, &lt;mark&gt;les fragments rentrent en conversation entre eux&lt;/mark&gt;, pour produire autour d’une problématique donnée de nouveaux éléments de connaissance.&lt;/p&gt;
&lt;p&gt;&lt;cite&gt;&lt;em&gt;&lt;a href=&quot;https://these.nicolassauret.net/1.0/revueformat.html#du-fragment-au-cristal&quot;&gt;Thèse « De la revue au collectif » : La revue format&lt;/a&gt;&lt;/em&gt; (&lt;a href=&quot;https://larlet.fr/david/cache/2020/b323b5128788c3b70fc0488d9ada3856/&quot;&gt;cache&lt;/a&gt;)&lt;/cite&gt;&lt;/p&gt;
&lt;/blockquote&gt;
&lt;p&gt;Nicolas m’invite à lire sa thèse et je prends du plaisir à me rappeler de moments comme les &lt;a href=&quot;https://larlet.fr/david/blog/2015/enmi/&quot;&gt;ENMI&lt;/a&gt; ou des choses &lt;a href=&quot;https://larlet.fr/david/biologeek/archives/20060119-open-articles-liberez-votre-savoir/&quot;&gt;plus anciennes&lt;/a&gt; (enfin &lt;a href=&quot;https://lejournal.cnrs.fr/articles/science-ouverte-la-revolution-necessaire&quot;&gt;presque&lt;/a&gt; (&lt;a href=&quot;https://larlet.fr/david/cache/2020/41703d38c7acf11c750bfa04dad106fe/&quot;&gt;cache&lt;/a&gt;) !) mais cet extrait m’a en particulier interpellé, ayant démarré les publications de cette année sous le signe du &lt;a href=&quot;https://larlet.fr/david/2020/01/03/#fragments&quot;&gt;fragment&lt;/a&gt;.&lt;/p&gt;
&lt;p&gt;Parfois, le &lt;q&gt;cristal de connaissance&lt;/q&gt; a besoin d’une pression extérieure pour se (dé)former.&lt;/p&gt;
&lt;hr/&gt;&lt;p&gt;&lt;a href=&quot;mailto:david@larlet.fr&quot;&gt;Réagir ?&lt;/a&gt;&lt;/p&gt;</summary>
</entry>
<entry xml:lang="fr">
<title>Rentrée</title>
<link href="https://larlet.fr/david/2020/09/01/" rel="alternate" type="text/html" />

Loading…
Cancel
Save