Browse Source

Moar links

master
David Larlet 1 year ago
parent
commit
d2815e518d
No known key found for this signature in database

+ 67
- 0
cache/2020/f7f37a2f04e53d5fef5189fbd172f5b7/index.html View File

@@ -0,0 +1,67 @@
<!doctype html><!-- This is a valid HTML5 document. -->
<!-- Screen readers, SEO, extensions and so on. -->
<html lang="fr">
<!-- Has to be within the first 1024 bytes, hence before the <title>
See: https://www.w3.org/TR/2012/CR-html5-20121217/document-metadata.html#charset -->
<meta charset="utf-8">
<!-- Why no `X-UA-Compatible` meta: https://stackoverflow.com/a/6771584 -->
<!-- The viewport meta is quite crowded and we are responsible for that.
See: https://codepen.io/tigt/post/meta-viewport-for-2015 -->
<meta name="viewport" content="width=device-width,minimum-scale=1,initial-scale=1,shrink-to-fit=no">
<!-- Required to make a valid HTML5 document. -->
<title>Un Français sur dix paie un abonnement à Netflix (archive) — David Larlet</title>
<!-- Lightest blank gif, avoids an extra query to the server. -->
<link rel="icon" href="data:;base64,iVBORw0KGgo=">
<!-- Thank you Florens! -->
<link rel="stylesheet" href="/static/david/css/style_2020-01-09.css">
<!-- See https://www.zachleat.com/web/comprehensive-webfonts/ for the trade-off. -->
<link rel="preload" href="/static/david/css/fonts/triplicate_t4_poly_regular.woff2" as="font" type="font/woff2" crossorigin>
<link rel="preload" href="/static/david/css/fonts/triplicate_t4_poly_bold.woff2" as="font" type="font/woff2" crossorigin>
<link rel="preload" href="/static/david/css/fonts/triplicate_t4_poly_italic.woff2" as="font" type="font/woff2" crossorigin>

<meta name="robots" content="noindex, nofollow">
<meta content="origin-when-cross-origin" name="referrer">
<!-- Canonical URL for SEO purposes -->
<link rel="canonical" href="https://www.numerama.com/business/599695-un-francais-sur-dix-paie-un-abonnement-a-netflix.html">

<body class="remarkdown h1-underline h2-underline hr-center ul-star pre-tick">

<article>
<h1>Un Français sur dix paie un abonnement à Netflix</h1>
<h2><a href="https://www.numerama.com/business/599695-un-francais-sur-dix-paie-un-abonnement-a-netflix.html">Source originale du contenu</a></h2>
<p class="chapo">Netflix a 6,7 millions d'abonnés en France en janvier 2020, a affirmé son CEO, Reed Hastings, dans une interview à l'Express.</p>

<p>C’est la première fois que le patron de Netflix donne un chiffre aussi précis concernant les abonnés français à sa plateforme de vidéo à la demande par abonnement (SVOD). Dans <a href="https://lexpansion.lexpress.fr/actualite-economique/reed-hastings-netflix-est-une-sorte-de-bebe-disney_2113772.html" rel="noopener noreferrer" target="_blank">une interview accordée à l’Express</a> (version papier en vente depuis le 16 janvier 2020), Reed Hastings a confirmé qu’il y a désormais « <em>6,7 millions d’abonnés dans l’Hexagone</em> ».</p>

<p>En septembre dernier, il avait déjà sous-entendu, au cours d’un rendez-vous informel avec certains médias — auquel Numerama n’a pas assisté —  que la France comptait aux alentours de<a href="https://www.numerama.com/business/548467-netflix-annonce-6-millions-dabonnes-en-france.html"> 6 millions d’abonnés payants</a>, comme relaté par une journaliste du <a href="https://twitter.com/carolinesalle/status/1173584445959487488" rel="noopener noreferrer" target="_blank">Figaro</a>.</p>

<figure id="attachment_347163" aria-describedby="caption-attachment-347163" class="wp-caption aligncenter"><a href="https://www.numerama.com/content/uploads/2018/04/reed-hastings-slider.jpg"><img class="size-large wp-image-347163" src="https://www.numerama.com/content/uploads/2018/04/reed-hastings-slider-1024x576.jpg" alt="" srcset="https://www.numerama.com/content/uploads/2018/04/reed-hastings-slider-1024x576.jpg 1024w, https://www.numerama.com/content/uploads/2018/04/reed-hastings-slider-680x383.jpg 680w, https://www.numerama.com/content/uploads/2018/04/reed-hastings-slider-270x152.jpg 270w" sizes="(max-width: 1024px) 100vw, 1024px"/></a><figcaption id="caption-attachment-347163" class="wp-caption-text">Reed Hastings. <a href="https://www.flickr.com/photos/re-publica/17357274206" rel="noopener noreferrer" target="_blank">Flickr/CC/re:publica</a></figcaption></figure>

<pre><code>

&lt;p&gt;Il convient de noter que ces 6,7 millions d’abonnés (soit 10 % du nombre d’habitants en France) correspondent au nombre de comptes payants, mais il est bien au-dessous du nombre réel d’utilisateurs de la plateforme en France. D’une, chaque compte &lt;a href="https://www.numerama.com/tech/396889-netflix-encourage-ses-abonnes-a-se-creer-plusieurs-profils-en-fonction-de-leurs-humeurs.html"&gt;peut contenir jusqu’à 5 profils&lt;/a&gt;. De deux, le partage des mots de passe, bien que découragé par la firme, est monnaie courante : il peut donc arriver que trois personnes aient le mot de passe et identifiant d’un compte « Standard » (11,99€/mois) alors qu’il n’est officiellement conçu que pour deux écrans simultanés.&lt;/p&gt;
</code></pre>
<p><p><a href="https://www.numerama.com/business/558985-plus-de-13-millions-de-francais-ont-regarde-netflix-au-cours-des-12-derniers-mois.html">Selon un rapport de Médiamétrie</a> publié fin octobre, près de 13,8 millions de Français auraient regardé au moins une fois Netflix au cours des 12 derniers mois, soit quasiment une personne sur quatre en 2019.</p>
<h2>Combien Netflix gagne-t-il en France ?</h2>
<p><a href="https://www.numerama.com/business/558985-plus-de-13-millions-de-francais-ont-regarde-netflix-au-cours-des-12-derniers-mois.html">Grâce à des données communiquées fin 2019 par Netflix</a>, on sait désormais qu’un abonné européen rapporte en moyenne 10,26 dollars par mois à l’entreprise, soit environ 9,2 euros.</p>
<figure id="attachment_594288" aria-describedby="caption-attachment-594288" class="wp-caption aligncenter"><a href="https://www.numerama.com/content/uploads/2019/12/netflix-abonnement-moyen.png"><img class="size-large wp-image-594288" src="https://www.numerama.com/content/uploads/2019/12/netflix-abonnement-moyen-1024x358.png" alt="" srcset="https://www.numerama.com/content/uploads/2019/12/netflix-abonnement-moyen-1024x358.png 1024w, https://www.numerama.com/content/uploads/2019/12/netflix-abonnement-moyen-680x237.png 680w" sizes="(max-width: 1024px) 100vw, 1024px"/></a><figcaption id="caption-attachment-594288" class="wp-caption-text">Montant de l’abonnement moyen mensuel à Netflix en fonction des régions // Source : <a href="https://www.sec.gov/Archives/edgar/data/1065280/000106528019000441/a2019regionalreporting.htm" rel="noopener noreferrer" target="_blank">Données Netflix / graphique Numerama</a></figcaption></figure><p>Cela correspondrait donc en moyenne à 60 millions d’euros par mois (ou 720 millions par an) de revenus pour Netflix qui émanent de la France. Toujours à l’Express, Reed Hastings a affirmé que Netflix investirait un peu plus de « <em> 100 millions d’euros</em> [dans la production française] <em>en 2020</em> », soit 14 % de ses revenus annuels dans l’hexagone provenant des abonnements payants. « <em> Nous comptions jusqu’ici 24 titres originaux en cinq ans et sur la seule année 2020 nous en aurons 20 de plus</em> », affirme le CEO.</p></p>
<p>Avec 6,7 millions d’abonnés, la France est clairement une région d’intérêt cruciale pour Netflix — et en pleine croissance, vu qu’elle comptait 5 millions d’abonnés il y a un an (soit + 34 % en un an). Vu que Netflix a récemment annoncé que la (grande) zone « Europe/Moyen-Orient/Afrique » comptait <a href="https://www.numerama.com/business/594224-un-abonne-europeen-a-netflix-rapporte-en-moyenne-moins-quun-abonne-americain.html">47,36 millions d’abonnés payants</a>, cela signifie que la France représenterait plus de 14 % des abonnés payants dans toute cette région.</p>

<p>Ce n’est donc pas un hasard si la multinationale du streaming vidéo multiplie les annonces de productions françaises originales, et va ouvrir un bureau français ce mois de janvier 2020.</p>
</article>


<hr>

<footer>
<p>
<a href="/david/" title="Aller à l’accueil">🏠</a> •
<a href="/david/log/" title="Accès au flux RSS">🤖</a> •
<a href="http://larlet.com" title="Go to my English profile" data-instant>🇨🇦</a> •
<a href="mailto:david%40larlet.fr" title="Envoyer un courriel">📮</a> •
<abbr title="Hébergeur : Alwaysdata, 62 rue Tiquetonne 75002 Paris, +33184162340">🧚</abbr>
</p>
</footer>
<script src="/static/david/js/instantpage-3.0.0.min.js" type="module" defer></script>
</body>
</html>

+ 18
- 0
cache/2020/f7f37a2f04e53d5fef5189fbd172f5b7/index.md View File

@@ -0,0 +1,18 @@
title: Un Français sur dix paie un abonnement à Netflix
url: https://www.numerama.com/business/599695-un-francais-sur-dix-paie-un-abonnement-a-netflix.html
hash_url: f7f37a2f04e53d5fef5189fbd172f5b7

<p class="chapo">Netflix a 6,7 millions d'abonnés en France en janvier 2020, a affirmé son CEO, Reed Hastings, dans une interview à l'Express.</p>
<p>C’est la première fois que le patron de Netflix donne un chiffre aussi précis concernant les abonnés français à sa plateforme de vidéo à la demande par abonnement (SVOD). Dans <a href="https://lexpansion.lexpress.fr/actualite-economique/reed-hastings-netflix-est-une-sorte-de-bebe-disney_2113772.html" rel="noopener noreferrer" target="_blank">une interview accordée à l’Express</a> (version papier en vente depuis le 16 janvier 2020), Reed Hastings a confirmé qu’il y a désormais « <em>6,7 millions d’abonnés dans l’Hexagone</em> ».</p>
<p>En septembre dernier, il avait déjà sous-entendu, au cours d’un rendez-vous informel avec certains médias — auquel Numerama n’a pas assisté —  que la France comptait aux alentours de<a href="https://www.numerama.com/business/548467-netflix-annonce-6-millions-dabonnes-en-france.html"> 6 millions d’abonnés payants</a>, comme relaté par une journaliste du <a href="https://twitter.com/carolinesalle/status/1173584445959487488" rel="noopener noreferrer" target="_blank">Figaro</a>.</p>
<figure id="attachment_347163" aria-describedby="caption-attachment-347163" class="wp-caption aligncenter"><a href="https://www.numerama.com/content/uploads/2018/04/reed-hastings-slider.jpg"><img class="size-large wp-image-347163" src="https://www.numerama.com/content/uploads/2018/04/reed-hastings-slider-1024x576.jpg" alt="" srcset="https://www.numerama.com/content/uploads/2018/04/reed-hastings-slider-1024x576.jpg 1024w, https://www.numerama.com/content/uploads/2018/04/reed-hastings-slider-680x383.jpg 680w, https://www.numerama.com/content/uploads/2018/04/reed-hastings-slider-270x152.jpg 270w" sizes="(max-width: 1024px) 100vw, 1024px"/></a><figcaption id="caption-attachment-347163" class="wp-caption-text">Reed Hastings. <a href="https://www.flickr.com/photos/re-publica/17357274206" rel="noopener noreferrer" target="_blank">Flickr/CC/re:publica</a></figcaption></figure>
<p>Il convient de noter que ces 6,7 millions d’abonnés (soit 10 % du nombre d’habitants en France) correspondent au nombre de comptes payants, mais il est bien au-dessous du nombre réel d’utilisateurs de la plateforme en France. D’une, chaque compte <a href="https://www.numerama.com/tech/396889-netflix-encourage-ses-abonnes-a-se-creer-plusieurs-profils-en-fonction-de-leurs-humeurs.html">peut contenir jusqu’à 5 profils</a>. De deux, le partage des mots de passe, bien que découragé par la firme, est monnaie courante : il peut donc arriver que trois personnes aient le mot de passe et identifiant d’un compte « Standard » (11,99€/mois) alors qu’il n’est officiellement conçu que pour deux écrans simultanés.</p>
<p><a href="https://www.numerama.com/business/558985-plus-de-13-millions-de-francais-ont-regarde-netflix-au-cours-des-12-derniers-mois.html">Selon un rapport de Médiamétrie</a> publié fin octobre, près de 13,8 millions de Français auraient regardé au moins une fois Netflix au cours des 12 derniers mois, soit quasiment une personne sur quatre en 2019.</p>
<h2>Combien Netflix gagne-t-il en France ?</h2>
<p><a href="https://www.numerama.com/business/558985-plus-de-13-millions-de-francais-ont-regarde-netflix-au-cours-des-12-derniers-mois.html">Grâce à des données communiquées fin 2019 par Netflix</a>, on sait désormais qu’un abonné européen rapporte en moyenne 10,26 dollars par mois à l’entreprise, soit environ 9,2 euros.</p>
<figure id="attachment_594288" aria-describedby="caption-attachment-594288" class="wp-caption aligncenter"><a href="https://www.numerama.com/content/uploads/2019/12/netflix-abonnement-moyen.png"><img class="size-large wp-image-594288" src="https://www.numerama.com/content/uploads/2019/12/netflix-abonnement-moyen-1024x358.png" alt="" srcset="https://www.numerama.com/content/uploads/2019/12/netflix-abonnement-moyen-1024x358.png 1024w, https://www.numerama.com/content/uploads/2019/12/netflix-abonnement-moyen-680x237.png 680w" sizes="(max-width: 1024px) 100vw, 1024px"/></a><figcaption id="caption-attachment-594288" class="wp-caption-text">Montant de l’abonnement moyen mensuel à Netflix en fonction des régions // Source : <a href="https://www.sec.gov/Archives/edgar/data/1065280/000106528019000441/a2019regionalreporting.htm" rel="noopener noreferrer" target="_blank">Données Netflix / graphique Numerama</a></figcaption></figure><p>Cela correspondrait donc en moyenne à 60 millions d’euros par mois (ou 720 millions par an) de revenus pour Netflix qui émanent de la France. Toujours à l’Express, Reed Hastings a affirmé que Netflix investirait un peu plus de « <em> 100 millions d’euros</em> [dans la production française] <em>en 2020</em> », soit 14 % de ses revenus annuels dans l’hexagone provenant des abonnements payants. « <em> Nous comptions jusqu’ici 24 titres originaux en cinq ans et sur la seule année 2020 nous en aurons 20 de plus</em> », affirme le CEO.</p>

<p>Avec 6,7 millions d’abonnés, la France est clairement une région d’intérêt cruciale pour Netflix — et en pleine croissance, vu qu’elle comptait 5 millions d’abonnés il y a un an (soit + 34 % en un an). Vu que Netflix a récemment annoncé que la (grande) zone « Europe/Moyen-Orient/Afrique » comptait <a href="https://www.numerama.com/business/594224-un-abonne-europeen-a-netflix-rapporte-en-moyenne-moins-quun-abonne-americain.html">47,36 millions d’abonnés payants</a>, cela signifie que la France représenterait plus de 14 % des abonnés payants dans toute cette région.</p>
<p>Ce n’est donc pas un hasard si la multinationale du streaming vidéo multiplie les annonces de productions françaises originales, et va ouvrir un bureau français ce mois de janvier 2020.</p>

+ 2
- 0
cache/2020/index.html View File

@@ -27,6 +27,8 @@
<li><a href="/david/cache/2020/77c968588b2e605d5b3050c45af53603/" title="Accès à l'article caché">Driving surveillance: What does your car know about you? We hacked a 2017 Chevy to find out.</a> (<a href="https://www.washingtonpost.com/technology/2019/12/17/what-does-your-car-know-about-you-we-hacked-chevy-find-out/" title="Accès à l'article original">original</a>)</li>
<li><a href="/david/cache/2020/f7f37a2f04e53d5fef5189fbd172f5b7/" title="Accès à l'article caché">Un Français sur dix paie un abonnement à Netflix</a> (<a href="https://www.numerama.com/business/599695-un-francais-sur-dix-paie-un-abonnement-a-netflix.html" title="Accès à l'article original">original</a>)</li>
<li><a href="/david/cache/2020/3006691afcf79e8a0fa83b2f0f64e91a/" title="Accès à l'article caché">Redesign: Wants and Needs</a> (<a href="https://frankchimero.com/blog/2020/wants-and-needs/" title="Accès à l'article original">original</a>)</li>
<li><a href="/david/cache/2020/5ddeb776b27bade5f581d66e40de4c6c/" title="Accès à l'article caché">Big Mood Machine</a> (<a href="https://thebaffler.com/downstream/big-mood-machine-pelly" title="Accès à l'article original">original</a>)</li>

Loading…
Cancel
Save